ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 24 Juillet 2019

SANTE - Publié le 16/02/2019 à 15:12


Le fractionné serait encore plus efficace pour maigrir que l'entraînement continu d'intensité modérée


AFP

En matière de perte de poids, des chercheurs ont montré que l'entraînement fractionné, qui offre un gain de temps considérable, pourrait être une forme d'exercice plus payante que le sport en continu d'intensité modérée.

Ces nouvelles recherches, menées par des chercheurs des universités brésiliennes de Goiás et de Pará, ainsi que de la School of Sport, Health and Social Sciences britannique, ont permis d'analyser 41 études concernant 1.115 personnes ayant pris part à une analyse qualitative, ainsi que 36 études comprenant 1.012 sujets pour une méta-analyse. Ces études ont comparé, directement ou indirectement, les entraînements sportifs fractionnés aux exercices continus d'intensité modérée sur une période d'au moins quatre semaines.

Leurs résultats, relayés en ligne aujourd'hui par le British Journal of Sports Medicine, ont montré que les deux types d'entraînements réduisaient le poids global et le pourcentage de graisse corporelle, quel que soit le genre et le poids des participants en début d'étude. 

En revanche, bien qu'ils n'aient pas noté de différence significative de pourcentage de réduction de graisse corporelle entre les deux types d'entraînements, les chercheurs ont trouvé que le fractionné semblait être plus efficace pour perdre du poids qu'un effort continu d'intensité modérée, offrant une réduction de poids accrue de 28,5%.

De plus, le fractionné qui intégrait du sprint affichait un effet encore plus important sur la perte de poids en comparaison avec l'entraînement continu modéré. 

D'autres facteurs semblaient aussi avoir une influence positive sur les effets du fractionné, notamment chez les sujets de moins de 30 ans qui choisissaient la marche et la course comme sports et qui intégraient un programme d'entraînement de plus de 12 semaines.

Les auteurs notent que les recommandations régulièrement émises pour garder un poids stable d'une heure minimum d'exercice par jour (420 minutes ou plus par semaine) sont difficiles à tenir du fait des contraintes de temps de la plupart des personnes.

Ces nouveaux résultats montrent que le fractionné, qui n'est autre qu'une série d'exercices rapides de forte intensité qui intègrent des plages régulières de repos, pourrait être encore plus efficace pour affiner sa silhouette en un minimum de temps.

Les types les plus fréquents de fractionné sont les entraînements "high intensity interval training" (HIIT), qui ont la cote chez les sportifs depuis plusieurs années avec des exercices très variés, ainsi que le fractionné plus axé sur la course (marche rapide, sprint...) et le cyclisme.

Mais les scientifiques ont tenu à prévenir les sportifs que le fractionné n'était pas sans risque.

"Il est important d'être conscient des risques possibles et des mises en garde associées à des entraînements de plus forte intensité", ajoutent les chercheurs. "Par exemple, ils pourraient augmenter le risque de blessure et imposer un stress cardiovasculaire plus important."

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Canicule: cinq gestes à faire pour éviter le coup de chaud
Un usage abusif des réseaux sociaux et de la télévision pourrait favoriser la dépression chez les ados
Journée mondiale de la malbouffe : comment déjouer le piège d'une consommation excessive ?
Trop de sucres dans la nourriture pour bébé, prévient l'OMS
Être stigmatisé dès le plus jeune âge à cause de son poids laisse des séquelles
La couverture vaccinale dans le monde stagne dangereusement selon l'ONU
AVC : une prise en charge plus rapide pourrait améliorer la condition d'un millier de patients chaque année
VIH : un manque d'empathie de la part du corps médical peut pousser le patient à arrêter son traitement
Don du sang: la période d'abstinence imposée aux homosexuels réduite d'un an à 4 mois
Davantage de légumineuses, mais aussi de viande consommées dans le monde d'ici 10 ans
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Une sonde indienne en route vers la Lune
L'escargot, une calamité devenue poule aux oeufs d'or en Thaïlande
Canicule: cinq gestes à faire pour éviter le coup de chaud
Allumer son smartphone en pleine nuit pour vérifier l'heure nuit-il au sommeil ?
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.076 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.