ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 25 Avril 2019

SANTE - Publié le 21/02/2019 à 20:17


Davantage d'essais cliniques pourront bénéficier d'une autorisation rapide


Relaxnews

De nouveaux types de médicaments en développement, tels que les thérapies géniques, peuvent désormais bénéficier d'un délai d'autorisation raccourci pour leurs essais cliniques afin de "permettre un accès plus rapide aux traitements innovants", a annoncé mercredi l'Agence du médicament (ANSM).

Ce dispositif d'autorisation accélérée, dit "fast track", a été créé en octobre dernier. Il ramenait le délai de réponse de l'Agence nationale de sécurité du médicament de 60 jours à 40 jours pour les essais cliniques de médicaments innovants, et à 25 jours pour les nouveaux essais portant sur des molécules déjà connues par l'ANSM.

Depuis lundi, cette possibilité est étendue aux essais "à design complexe" ainsi qu'aux médicaments de thérapie innovante (MTI), qui désignent les thérapies géniques, cellulaires et tissulaires, a annoncé l'ANSM.

Le gendarme français du médicament aura désormais 40 jours maximum (au lieu de 60) pour examiner les demandes d'autorisation d'essai clinique à design complexe d'un médicament, 110 jours (au lieu de 180) pour un essai clinique "à design complexe" de MTI et 60 jours (au lieu de 180) pour un nouvel essai d'un MTI déjà connu.

"Ce dispositif a pour objectif (...) de préparer l'ANSM à être plus réactive en prévision de l'entrée en vigueur du futur règlement européen sur les essais cliniques prévue au plus tard en 2020, d'améliorer la qualité et la sécurité des dossiers déposés", expliquait l'agence en octobre.

L'évolution de ce dispositif "constitue une excellente nouvelle pour l'innovation médicale française et les patients", avait salué dès lundi France Biotech, l'association des entreprises françaises dans les sciences de la vie.

Alors que la participation du pays dans de nouveaux essais cliniques internationaux était déclinante ces dernières années, cette procédure de "fast track" devrait permettre "de rendre la France à nouveau attractive" dans ce domaine, avait ajouté France Biotech.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Y-a-t-il une heure idéale pour faire de l'exercice ?
Quels sont les facteurs qui dictent nos principes moraux ?
Respirer des odeurs agréables peut aider à arrêter de fumer
La bande dessinée, une méthode insolite pour préparer les patients à une intervention médicale
Dîner juste avant de dormir et sauter le petit-déjeuner : dangereux pour le coeur ?
Faut-il sourire pour être heureux ?
Certains mythes sur le sommeil peuvent mettre votre santé en danger
Pour sa santé et la vôtre, évitez de laisser sortir votre chat
Pourquoi faisons-nous des cauchemars ?
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Repérer les déchets plastiques marins par satellite
Un incident sur la capsule de SpaceX pourrait retarder son premier vol habité
Y-a-t-il une heure idéale pour faire de l'exercice ?
Sclérose en plaques : une molécule synthétique pourrait améliorer le quotidien des patients
Quels sont les facteurs qui dictent nos principes moraux ?
 LES PLUS LUS 
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Le jour se lève pour des panneaux solaires révolutionnaires
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le petit-déjeuner ne favoriserait pas forcément la perte de poids
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
L'image que l'on a de son corps peut dépendre de l'entourage
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Le désert médical, un mal dont souffrent les Français des villes moyennes
Ouganda: saisie d'ivoire et d'écailles de pangolin, deux Vietnamiens arrêtés
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.050 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.