ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 25 Mars 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 28/02/2019 à 13:05


Les Émirats veulent envoyer leur premier homme dans l'espace en septembre


AFP

Les Émirats arabes unis ont annoncé lundi que le premier astronaute de ce pays arabe du Golfe s'envolerait le 25 septembre pour une mission à la Station spatiale internationale.

Cet astronaute sera choisi en mai parmi deux hommes : Hazza al-Mansouri, 35 ans, et Sultan al-Neyadi, 37 ans, qui ont eux-mêmes été sélectionnés parmi plus de 4000 candidats.

L'heureux élu arrivera à la Station spatiale internationale à bord d'un vaisseau russe Soyouz pour une mission de huit jours.

Lors d'une conférence de presse à Dubaï, les deux astronautes, entraînés en Russie, ont dit leur fierté d'avoir été pré-sélectionnés pour cette mission.

« Notre drapeau sera (dans l'espace) et nous avons le rêve et la passion pour que notre pays soit leader dans ce secteur », a déclaré M. Mansouri.

« Peu importe celui qui sera choisi, nous formons une même équipe », a souligné pour sa part M. Neyadi.

La fédération de sept émirats a annoncé son intention de devenir le premier pays arabe à mettre une sonde sans pilote, appelée « Hope », en orbite autour de la planète Mars d'ici 2021.

Cheikh Mohammed ben Rached Al-Maktoum, vice-président et premier ministre des Émirats arabes unis, a promis en 2017 d'envoyer quatre astronautes émiratis à la Station spatiale internationale dans les cinq ans.

Ce programme ferait des Émirats l'un des rares États arabes à avoir envoyé une personne dans l'espace.

Le prince saoudien Sultane ben Salmane avait participé en 1985 à une mission de la navette américaine. Deux ans plus tard, le Syrien Mohammed Farès avait passé une semaine à bord de la station spatiale Mir de l'ex-Union soviétique.

A long terme, les Émirats envisagent de construire une « Cité des sciences » pour créer les conditions de vie sur Mars en prévision de l'établissement d'une colonie humaine sur la planète rouge d'ici 2117.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


La Nasa diffuse des photos du grand météore que personne n'avait vu
Pourquoi nos messages aux extraterrestres restent sans réponses ?
Une fusée Vega met sur orbite un satellite d’observation de la Terre pour l’Italie
Les satellites commencent à rattraper leur retard informatique
Un hic pour la Nasa: toucher l'astéroïde Bennu va être plus dur que prévu
Le météore que personne n'a vu
Stephen Hawking n'est plus mais la connaissance des trous noirs progresse
La paix dans l'espace en débat sur fond de force spatiale américaine
Nouveaux problèmes et retards pour la prochaine grande fusée de la NASA
La NASA a pris des images inédites d'avions franchissant le mur du son
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La Nasa diffuse des photos du grand météore que personne n'avait vu
Canada: un T-Rex découvert en 1991 est le plus grand au monde
Pourquoi nos messages aux extraterrestres restent sans réponses ?
Les requins, une famille plus menacée que prévu
Un régime alimentaire pauvre en calories aide à réguler le système immunitaire
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
En Chine, le marsouin du Yangtsé en survie précaire hors du fleuve
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.039 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.