ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 19 Mai 2019

PLANETE - Publié le 28/02/2019 à 14:50


Les envahissantes perruches à collier gagnent du terrain en Ile-de-France


AFP

Les perruches à collier, espèce invasive au plumage vert vif, s'étendent géographiquement en Ile-de-France, même si leur nombre a moins augmenté qu'attendu, avec au moins 5.300 individus, a indiqué mercredi l'Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS).

Originaire des forêts tropicales d'Afrique subsaharienne et d'Inde, le volatile au bec rouge crochu s'est installé en région parisienne dans les années 1970 après s'être échappé de captivité.

La Psittacula krameri est classée en France sur la liste des espèces exotiques envahissantes.

Pour surveiller son évolution démographique, des comptages ont commencé en Ile-de-France en 2012. Le Muséum d'histoire naturelle avait alors dénombré 2.700 perruches sur deux dortoirs principaux à Massy et Aulnay-sous-Bois. En 2014 et 2016, ce chiffre était passé à près de 5.000, avec plus de dortoirs.

Mi-décembre, période plus propice au comptage où les oiseaux qui vivent normalement en couple se regroupent pour la période hivernale, l'ONCFS a dénombré 5.300 oiseaux sur six dortoirs dans la région parisienne.

"Ces comptages confirment l’extension géographique de la perruche à collier en Ile-de-France mais montrent une augmentation des effectifs plus modérée qu’attendue", a indiqué l'Office dans un communiqué.

"On pense quand même que ça continue d'augmenter", a indiqué à l'AFP Paul Hurel, ingénieur à l'ONCFS.

La baisse importante du nombre de perruches au dortoir de Massy (1.100) pourrait ainsi signifier que le groupe s'est scindé et donc que des individus n'ont pas été comptés.

"Il y a sans doute d'autres petits dortoirs qui n'ont pas été comptés", a ajouté M. Hurel.

Ces perruches qui nichent dans des cavités d'arbres ou de rochers, sont souvent accusées de prendre la place d'espèces locales ou d'abimer les arbres.

Mais il est "délicat de trancher" sur son impact négatif ou non sur l'écosystème, a estimé Paul Hurel, notant qu'elle n'était pas l'espèce invasive la plus problématique.

En revanche "dans les zones où il y a de grosses densités il y a des plaintes des riverains, par rapport aux nuisances sonores, aux fientes sur les véhicules", a-t-il ajouté, soulignant toutefois que d'autres sont "contents" de voir l'oiseau coloré dans la nature parisienne.

Cette perruche est également présente dans de nombreux pays européens, même si elle n'est pas sur la liste européenne des espèces invasives.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Mayotte: naissance d'un nouveau volcan sous-marin à l'origine des séismes
La survie miraculeuse du pirarucu, poisson géant d'Amazonie
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Deux tiers des plus longs cours d'eau du monde entravés par des structures humaines
Canada: trois espèces de baleines en péril
La surpêche menace les océans
Bannir les pailles en plastique ne sauvera pas les océans
Un million d'espèces menacées d'extinction, révèle l'ONU
Des sites archéologiques d'Alaska menacés par le changement climatique
Le film plastique produit à partir de recyclé se développe
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Mayotte: naissance d'un nouveau volcan sous-marin à l'origine des séismes
Voir le trou noir fut comme reconstituer une chanson jouée sur un piano cassé, dit Katie Bouman
SpaceX reporte encore son premier lancement de satellites internet
Embrasse ta vache, le défi qui ne fait pas rire l'Autriche
La Chine à la recherche du manteau lunaire
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.036 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.