ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 25 Mars 2019

PLANETE - Publié le 28/02/2019 à 14:51


Des trafiquants arrêtés avec plus de 3.000 tortues rares


AFP

Deux trafiquants arrêtés mercredi en Malaisie transportaient sur leur bateau quelque 3.300 tortues à nez de cochon, une espèce menacée, ont annoncé les autorités dans ce pays qui tente d'endiguer le commerce illicite d'animaux sauvages.

Cette opération survient deux semaines après une saisie record de 30 tonnes de pangolins et d'écailles de pangolin, un mammifère menacé d'extinction dont le commerce est interdit.

Les deux trafiquants ont été arrêtés par des garde-côtes peu après minuit, au large de l'Etat méridional de Johor. Ils transportaient "sept paquets contenant environ 3.300 tortues, apparemment destinés à être vendues dans le pays", a expliqué dans un communiqué un responsable des garde-côtes, le commandant Mohammad Othman.

La valeur des tortues saisies est estimée à environ 150.000 ringgits (32.000 euros) et l'affaire a été confiée aux responsables de la protection de l'environnement, a-t-il poursuivi, sans donner d'indication sur la provenance des trafiquants.

La tortue à nez de cochon, qui tient son nom de son groin proéminent, est une tortue d'eau douce qui compte parmi les espèces les plus en danger, selon l'Union internationale de la conservation de la nature (UICN). Elle vit dans le sud de la province indonésienne de Papouasie ainsi qu'en Papouasie-Nouvelle-Guinée et dans le nord de l'Australie.

Elle fait l'objet d'une forte demande à Singapour et en Chine, où elle est vendue comme animal de compagnie, et finit parfois sur les étals des marchés alimentaires.

Le nombre de tortues saisies mercredi a été qualifié d'"incroyable" par l'organisation écologiste Traffic Southeast Asia, soulignant le danger encouru par cette espèce très menacée par le trafic. "Nous espérons que l'enquête permettra de rassembler davantage d'informations sur les réseaux de trafiquants depuis l'Indonésie et les pays voisins", a observé la porte-parole de l'organisation, Elizabeth John.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les requins, une famille plus menacée que prévu
Chili: faire pousser des légumes dans le désert le plus aride du monde
Climat: les géants de l'énergie ont dépensé 1 milliard de dollars en lobbying depuis la COP21
Le plastique menace toute vie aux Galapagos
Bretagne: sous la mer, un patrimoine englouti à découvrir et valoriser
Maîtrise des quantités et réduction des emballages: le vrac a le vent en poupe
Un poisson-lune géant échoué au sud de l'Australie
Equateur: l'eau des volcans se raréfie, source d'angoisse pour les indiens
Au Chili, un lac rayé de la carte par la sécheresse
Plus de 1100 dauphins échoués sur la côte atlantique française depuis janvier
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La Nasa diffuse des photos du grand météore que personne n'avait vu
Canada: un T-Rex découvert en 1991 est le plus grand au monde
Pourquoi nos messages aux extraterrestres restent sans réponses ?
Les requins, une famille plus menacée que prévu
Un régime alimentaire pauvre en calories aide à réguler le système immunitaire
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
En Chine, le marsouin du Yangtsé en survie précaire hors du fleuve
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.053 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.