ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 21 Mai 2019

SANTE - Publié le 05/03/2019 à 12:04


Une deuxième marque de préservatifs remboursée par la Sécurité sociale


AFP

Une deuxième marque de préservatifs peut être remboursée par la Sécurité sociale à partir de lundi à condition de disposer d'une ordonnance, une possibilité ouverte par le gouvernement en décembre pour lutter contre le sida et les infections sexuelles.

Il s'agit des préservatifs de la marque "Sortez couverts!", commercialisée par l'entreprise française Polidis. Un arrêté du 14 février, entré en vigueur ce lundi, autorise leur remboursement sur prescription d'un médecin ou d'une sage-femme.

Leur prise en charge par la Sécurité sociale est prévue pour durer cinq ans, jusqu'au 1er mars 2024.

Polidis est le second fabricant à demander l'inscription de ses préservatifs sur la liste des produits pouvant bénéficier d'un remboursement. Sa demande a reçu un avis favorable de la Haute autorité de santé le 18 décembre.

Le premier était Majorelle, pour ses préservatifs masculins vendus sous la marque "Eden", qui bénéficient d'un remboursement sur ordonnance depuis le 10 décembre.

Cette initiative vise à "diversifier la prévention des IST (infections sexuellement transmissibles, NDLR) et du VIH" pour toucher le plus de personnes possible, avait expliqué le ministère de la Santé fin novembre.

Ces dernières années, le nombre de nouvelles contaminations par le VIH ne baisse plus en France, avec environ 6.000 nouveaux cas par an, et certaines IST telles que les infections à gonocoques connaissent une recrudescence.

Or le gouvernement vise d'ici 2030 "zéro nouvelle infection" par le VIH et l'élimination des IST "en tant que problèmes majeurs de santé publique".

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Rougeole: les politiques de vaccination insuffisantes pour contrer l'épidémie
L'arrêt des soins de Vincent Lambert a commencé
Les familles au niveau socio-économique élevé seraient davantage exposées aux substances chimiques
La capacité à détecter l'odeur de café pourrait aider à lutter contre l'addiction au tabac ou au cannabis
Orthorexie : une étude canadienne évalue les comportements à risque
Boire deux tasses de café par jour permettrait de vivre plus longtemps
La paternité tardive comporte des risques pour la mère et l'enfant à naître
Un sommeil de bonne qualité et un moral d'acier préservent la mémoire à court terme
Une étude chinoise établit un lien entre le diabète de type 2 et des risques élevés de cancers
Les élèves victimes de harcèlement scolaire seraient de plus gros consommateurs d'analgésiques
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le déclin des abeilles menace la sécurité alimentaire mondiale, selon la FAO
Au Chelsea Flower Show, des jardins du futur face au changement climatique
La neutralité carbone en France est possible, disent de grandes entreprises
Une montée des océans de 2 mètres plausible d'ici 2100
Comment les mères bonobos aident leurs fils à se reproduire
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.060 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.