ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 25 Mars 2019

PLANETE - Publié le 06/03/2019 à 11:35


Pérou: des bases militaires en Amazonie pour combattre les mines illégales


AFP

Les autorités du Pérou ont inauguré mardi la première de quatre bases militaires qu'elles prévoient d'installer au coeur de l'Amazonie pour combattre les mines d'or illégales, principale cause de déforestation.

Cette première base a été installée dans un ancien camp minier dans la réserve naturelle de Tambopata, dans la région de Madre de Dios (sud-est). Selon les autorités, ce camp a été investi par l'armée et la police à bord de quatre hélicoptères le 19 février. Ses 350 habitants, qui avaient fondé un véritable village avec ses commerces, ses tripots et ses maisons closes, ont alors abandonné les lieux, laissant derrière eux une vaste étendue de sable polluée par le mercure au milieu de la forêt.

"Nous sommes venus pour rester tout le temps qui sera nécessaire", a affirmé le ministre péruvien de la Défense, José Huerta, en inaugurant la base. Celle-ci comptera 100 militaires, 50 policiers et un procureur chargés de lutter contre les mines sauvages avec l'appui de drones, d'un avion de l'armée et d'un satellite.

Le gouvernement péruvien souhaite "éradiquer les mines illégales" pour "rendre cette zone au Pérou et au monde totalement reboisée", a ajouté M. Huerta.

Selon les autorités péruviennes, les mines illégales ont déboisé plus de 9.000 hectares de forêt amazonienne en 2018. Ce fléau engendre d'autres maux comme le trafic de mercure, la prostitution et les règlements de comptes mafieux.

Les militaires péruviens concentreront leurs efforts sur la zone de la Pampa, la plus affectée de la région Madre de Dios par le phénomène. Selon les autorités, on y recense 6.000 mineurs illégaux, dont l'activité a fait naître des villages "sauvages" où vivent quelque 25.000 personnes.

Outre l'activité minière clandestine, l'agriculture, l'élevage, l'abattage illégal d'arbres et le narcotrafic contribuent aussi à la destruction de la forêt. Selon le ministère de l'Environnement, l'Amazonie péruvienne a perdu 1,97 million d'hectares de surface entre 2001 et 2016.

Selon une liste de l'ONU, le Pérou est l'un des 17 pays "mégadivers" qui abritent conjointement plus de 70% de la biodiversité mondiale. C'est aussi le deuxième pays en surface de forêt amazonienne après le Brésil.

Le pape François s'est rendu en 2018 dans cette région et a appelé à protéger tout autant la forêt, précieuse pour absorber les gaz à effet de serre responsables du réchauffement climatique, que les peuples indigènes qui y habitent.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les requins, une famille plus menacée que prévu
Chili: faire pousser des légumes dans le désert le plus aride du monde
Climat: les géants de l'énergie ont dépensé 1 milliard de dollars en lobbying depuis la COP21
Le plastique menace toute vie aux Galapagos
Bretagne: sous la mer, un patrimoine englouti à découvrir et valoriser
Maîtrise des quantités et réduction des emballages: le vrac a le vent en poupe
Un poisson-lune géant échoué au sud de l'Australie
Equateur: l'eau des volcans se raréfie, source d'angoisse pour les indiens
Au Chili, un lac rayé de la carte par la sécheresse
Plus de 1100 dauphins échoués sur la côte atlantique française depuis janvier
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La Nasa diffuse des photos du grand météore que personne n'avait vu
Canada: un T-Rex découvert en 1991 est le plus grand au monde
Pourquoi nos messages aux extraterrestres restent sans réponses ?
Les requins, une famille plus menacée que prévu
Un régime alimentaire pauvre en calories aide à réguler le système immunitaire
 LES PLUS LUS 
Beurk ou miam? La différence est plus dans la tête que dans l'assiette
Dans la violente Ciudad Juarez, réhydrater des cadavres pour les identifier
Une technique de poterie millénaire remise au goût du jour contre le gaspillage de l'eau
En Saône-et-Loire, une usine change les déchets en biogaz
Qu'est-ce que tu veux pour Noël? Un test ADN!
L'UE sans plastiques à usage unique en 2021
Voix éraillée, robe balafrée: en France, un centre de soins pour cloches blessées
Indonésie: l'incroyable odyssée d'un enfant handicapé pour aller à l'école
En Chine, le marsouin du Yangtsé en survie précaire hors du fleuve
Nos choix de carrière influencent notre personnalité
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.053 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.