ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 20 Mai 2019

SANTE - Publié le 12/03/2019 à 12:06


Un apport riche en vitamine C améliore le quotidien des enfants asthmatiques


Relaxnews

Un apport régulier en vitamine D permet de protéger la respiration des enfants asthmatiques exposés à une forte pollution de l'air intérieur, révèle une nouvelle étude. 

Publiée dans The Journal of Allergy and Clinical Immunology et réalisée par l'école de médecine de l'université Johns-Hopkins (Baltimore, Etats-Unis), l'étude a observé 120 enfants âgés de 5 à 12 ans diagnostiqués asthmatiques. Un tiers des participants étaient obèses.

"L'asthme est une maladie liée au système immunitaire. Nous savions, grâce à des recherches scientifiques antérieures, que la vitamine D est une molécule qui peut agir comme antioxydant sur l'asthme", explique Sonali Bose, autrice principale de l'étude et professeure assistante à l'université John-Hopkins.

Pour confirmer les bienfaits de la vitamine D sur les enfants souffrant d'asthme, les recherches ont porté sur trois critères : le niveau de pollution du domicile des participants, leur apport en vitamine D dans le sang et la sévérité de leurs symptômes.

Des effets plus prononcés chez les enfants obèses

Les enfants ont été examinés au début de l'étude, puis à trois reprises les neuf mois suivants. Les résultats montrent que des niveaux faibles en vitamine D dans le sang sont globalement associés à des difficultés respiratoires préoccupantes, accrues par une forte pollution de l'air intérieur.

A l'inverse, les enfants dont l'habitat est fortement pollué mais qui bénéficient d'un apport riche en vitamine D présentent de meilleures facultés respiratoires que les autres.

Ces effets sont particulièrement prononcés chez les enfants obèses. "Nos résultats prouvent que l'obésité est un facteur qui doit être pris en compte lorsqu'on évalue les risques d'un individu de développer de l'asthme", souligne Sonali Bose.

Comment couvrir ses besoins en vitamine D ?

L'une des manières les plus efficaces d'augmenter son apport est de s'exposer à la lumière du soleil, qui enclenche la production de vitamine D dans la peau. Mais les conditions météorologiques et le rythme de vie ne le permettent pas toujours.

Pour une cure de vitamines D optimale, il est recommandé de privilégier les aliments qui en contiennent naturellement : les poissons gras, l'huile de foie de morue... mais aussi certains champignons et les produits laitiers.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les familles au niveau socio-économique élevé seraient davantage exposées aux substances chimiques
La capacité à détecter l'odeur de café pourrait aider à lutter contre l'addiction au tabac ou au cannabis
Orthorexie : une étude canadienne évalue les comportements à risque
Boire deux tasses de café par jour permettrait de vivre plus longtemps
La paternité tardive comporte des risques pour la mère et l'enfant à naître
Un sommeil de bonne qualité et un moral d'acier préservent la mémoire à court terme
Une étude chinoise établit un lien entre le diabète de type 2 et des risques élevés de cancers
Les élèves victimes de harcèlement scolaire seraient de plus gros consommateurs d'analgésiques
Des scientifiques développent un algorithme pour détecter l'anxiété chez les jeunes enfants
Un outil pour détecter la présence de bactéries en quelques minutes
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Mayotte: naissance d'un nouveau volcan sous-marin à l'origine des séismes
Voir le trou noir fut comme reconstituer une chanson jouée sur un piano cassé, dit Katie Bouman
SpaceX reporte encore son premier lancement de satellites internet
Embrasse ta vache, le défi qui ne fait pas rire l'Autriche
La Chine à la recherche du manteau lunaire
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Déforestation en Indonésie: plus de 1,3 milliard en amendes impayées
La NASA presse sur l'accélérateur pour un retour sur la Lune
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.035 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.