ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 9 Décembre 2019

RECHERCHE - Publié le 26/03/2019 à 17:57


Perdre du poids, une solution pour réduire les migraines des personnes obèses


AFP

De nouvelles recherches ont montré que les individus obèses et migraineux pourraient réduire la fréquence et l'intensité de leurs maux de tête en perdant du poids.

Cette méta-analyse, menée par des chercheurs de l'Université italienne de Padoue avec une équipe de chercheurs américains, a pris en compte 473 patients ayant pris part à 10 études différentes afin de rechercher les effets de la perte de poids (soit par chirurgie ou intervention comportementale) sur la fréquence et la gravité des migraines.

Les études comprenaient à la fois des sujets adultes et mineurs. Elles comportaient des données sur la durée des maux de tête et les handicaps qu'elles généraient, mais aussi des données sur l'IMC (indice de masse corporelle) et les changements d'IMC des participants.

Les résultats, présentés le 23 mars lors du Congrès annuel de l'"Endocrine Society" américaine à La Nouvelle-Orléans, ont montré que la perte de poids des adultes et des enfants était liée à une réduction significative de la fréquence des maux de tête, de leur durée, de l'intensité de la douleur et de l'incapacité qu'ils engendraient.

Les chercheurs ont aussi trouvé que ni l'IMC en début d'étude ni le nombre de kilos perdus semblaient avoir d'effets sur les améliorations observées. Les améliorations des migraines étaient par ailleurs similaires que les sujets aient subi une intervention chirurgicale ou qu'ils aient subi une intervention comportementale.

"Si vous souffrez de migraines et que vous êtes obèses, perdre du poids améliorera votre qualité de vie sociale et familiale ainsi que votre productivité au travail et à l'école. Votre qualité de vie globale sera grandement améliorée", a commenté le directeur de l'étude, le docteur Claudio Pagano.

"Lorsque les migraineux perdent du poids, le nombre de jours de migraines par mois décroît, tout comme la gravité de la douleur ainsi que la durée des maux."

"Perdre des kilos réduit l'impact de maladies associées à l'obésité, notamment le diabète, l'hypertension, les maladies coronariennes, les AVC et les maladies respiratoires", a précisé le docteur Pagano. "L'obésité et les migraines sont fréquentes dans les pays industrialisés. Améliorer la qualité de vie et réduire l'infirmité de ces patients aura un fort impact sur ces populations et réduira les coûts directs et indirects liés aux soins de santé."

La raison pour laquelle l'obésité et la perte de poids pourraient être liées aux maux de tête reste obscure, selon les chercheurs, cependant ils pensent que les changements de l'inflammation chronique ou les facteurs de risques comportementaux ou psychologiques pourraient figurer parmi les facteurs déclencheurs.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Comment la recherche nobélisée prolonge la vie de malades du cancer
Le recours au cannabis serait peu efficace pour réduire la consommation d'opioïdes chez les patients dépendants
Des chercheurs ont appris à des rats à conduire des mini-voitures
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
L'infertilité masculine et le cancer de la prostate pourraient avoir des causes communes selon une étude
Des chercheurs ont appris à des rats à jouer à cache-cache
L'anémie en début de grossesse pourrait augmenter le risque d'autisme chez l'enfant
Des chercheurs présentent une méthode pour détecter "plus efficacement" la maladie d'Alzheimer
Dormir trop ou trop peu nuirait à la santé cardiaque
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Entrepôt high-tech pour livrer au plus vite du frais dans la ville qui ne dort jamais
La permaculture marine au secours des huîtres
Les espèces invasives apportées par l'Homme, l'autre menace pour l'Antarctique
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Une initiative inédite pour aider à protéger les tortues en Tunisie
 LES PLUS LUS 
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
La prise d'une décision dépend de notre degré d'incertitude, affirment des scientifiques américains
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
Ablation de l'utérus : les femmes seraient plus sujettes à la dépression ou à l'anxiété après l'intervention
Découverte au Japon d'une nouvelle espèce de dinosaure
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.077 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.