ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 6 Décembre 2019

SEXO - Publié le 27/03/2019 à 16:34


Et si on remplaçait le Viagra par un gel à base de venin d’araignée ?


La Rédaction

Il existe au Brésil une espèce d’araignée dont la morsure dangereuse peut avoir un effet secondaire particulier. Il provoque le priapisme, autrement dit: une érection anormalement longue. Étant donné le succès des médicaments contre la dysfonction érectile, vous pouvez imaginer à quel point il est intéressant d'exploiter le venin étrange de cette araignée.

Un nouvel article, publié dans le Journal of Sexual Medicine, décrit les effets d'une version synthétique de l'ingrédient actif du venin, appelé PnPP-19, chez des animaux souffrant de diabète et d'hypertension. Les chercheurs ont découvert que le composé permettait de créer des érections chez la souris sans causer d’effets secondaires indésirables.

Il avait déjà été démontré que le venin fonctionnait chez des rats atteints de lésions de leurs nerfs caverneux, en facilitant les érections du pénis et du clitoris. Les chercheurs ont déterminé que le venin induit un relâchement du tissu ressemblant à une éponge dans les organes sexuels, entraînant une augmentation du flux sanguin qui provoque une érection.

La dernière étude a montré que le médicament de synthèse peut être administré avec succès et en toute sécurité par injection ou via un gel topique, bien que le gel ait une faible perméabilité: seulement 10% de la dose appliquée pénètrent dans la peau. La principale découverte est que le composé semble sans danger en cas d’hypertension et de diabète chez la souris et le rat, et qu’il peut être appliqué par voie topique. Dans le même temps, un essai clinique mené l'année dernière a montré qu'un gel topique similaire était à la fois sûr et efficace chez les patients humains.

Les chercheurs connaissent les effets du venin de l’araignée depuis le début des années 2000. L'araignée est connue sous le nom de Phoneutria nigriventer, une espèce avec une longueur de jambe allant jusqu'à 13-15 centimètres (5,1 à 5,9 pouces), un véritable cauchemar pour les arachnophobes. La neurotoxine dans le venin provoque une perte de contrôle musculaire. Cela peut entraîner des problèmes respiratoires, une paralysie et éventuellement une asphyxie. L'érection provoquée par la morsure est douloureuse, dure plusieurs heures et peut conduire à l'impuissance.

Mais malgré le risque de complications, la plupart des gens qui se font mordre par l'araignée ne sont pas en danger. Seulement 2,3% des cas (principalement chez les enfants) nécessitent l'utilisation d'un sérum antivenimeux. Néanmoins, le genre d'araignée auquel appartient l'espèce est responsable de la mort de deux enfants dans les années 1960.

Ces araignées vivent principalement au Brésil, en Uruguay, au Paraguay et en Argentine. Elles se nourrissent d'insectes, de grenouilles et de lézards. Il existe huit espèces connues appartenant au genre Phoneutria, un nom dérivé du mot "phónos", qui signifie "meurtre" en grec ancien.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les enfants transgenres se sentent autant garçons ou filles que les enfants non trans
Sensibiliser les enfants au concept de la non-binarité pourrait réduire les préjugés à l'école, suggère une étude
Flirter à l'adolescence ne serait pas gage de bien-être, au contraire
L’orientation sexuelle n’est pas définie par un seul gène
La variabilité des cycles menstruels pourrait affecter la fiabilité des applis de fertilité
Les hommes qui souffrent de dysfonction érectile seraient moins productifs au travail
Une vie sexuelle active pourrait augmenter les chances de survie après un infarctus
Non, les hommes ne sont pas les seuls à aimer le porno
Règles: les coupes menstruelles, option sûre, efficace et économique
Serions-nous toujours attirés par le même type de personne ?
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Entrepôt high-tech pour livrer au plus vite du frais dans la ville qui ne dort jamais
La permaculture marine au secours des huîtres
Les espèces invasives apportées par l'Homme, l'autre menace pour l'Antarctique
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Une initiative inédite pour aider à protéger les tortues en Tunisie
 LES PLUS LUS 
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
La prise d'une décision dépend de notre degré d'incertitude, affirment des scientifiques américains
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
Découverte au Japon d'une nouvelle espèce de dinosaure
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Ablation de l'utérus : les femmes seraient plus sujettes à la dépression ou à l'anxiété après l'intervention
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.074 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.