ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 23 Mai 2019

RECHERCHE - Publié le 27/03/2019 à 17:00


Et si le cerveau humain continuait à fabriquer de nouvelles cellules malgré la vieillesse?


La Rédaction

Cette semaine, une nouvelle étude, publiée dans Nature Medicine, affirme avoir mis en évidence le fait que nous produisons des neurones frais dans l'hippocampe tout au long de notre vie adulte et jusqu'à un âge avancé.

L'étude montre également que la production de nouveaux neurones dans l’hippocampe est nettement plus lente dans le cerveau des personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, suggérant de nouvelles perspectives pour traiter cette maladie neurodégénérative chronique.

Le processus de création de nouveaux neurones est appelé neurogenèse. En raison de leurs liens avec la mémoire et l'apprentissage, les scientifiques ont été particulièrement intéressés par l'ampleur de la création de nouveaux neurones dans l'hippocampe, appelée neurogenèse de l'hippocampe chez l'adulte. De toute évidence, ce processus se produit lors du développement d’un embryon, mais on ignore à quel point ce processus se poursuit après l’enfance.

L'année dernière, une étude faisant autorité a montré que la neurogenèse ne se produit pas dans l'hippocampe après nos premières années. Cette nouvelle étude est en opposition directe avec cela. Des scientifiques dirigés par l'Université autonome de Madrid en Espagne ont étudié le tissu cérébral de 58 personnes récemment décédées âgées de 43 à 97 ans. dont 45 avaient la maladie d'Alzheimer et 13 n'avaient aucun signe de maladie neurodégénérative.

À l'aide de méthodes de traitement des tissus à la fine pointe de la technologie, ils ont découvert que le cerveau en bonne santé contenait des milliers de neurones immatures qui semblaient être relativement jeunes. Les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer avaient aussi ces neurones «nouveau-nés», bien qu’il semble y avoir un «déclin marqué et progressif» de ce nombre au fur et à mesure que la maladie progressait.

Il convient également de noter que le nombre de ces jeunes neurones a diminué avec l’âge. Entre 40 et 70 ans, le nombre de neurones frais est passé d’environ 40 000 à moins de 30 000 par millimètre cube. Cela dit, la preuve de la présence de neurones immatures était encore visible, même dans le cerveau le plus ancien, qui appartenait à un homme de 97 ans.

"Je crois que nous générerons de nouveaux neurones tant que nous aurons besoin d'apprendre de nouvelles choses", a déclaré à BBC News, l'auteur principal, Maria Llorens-Martin. "Et cela se produit à chaque seconde de notre vie."

Comme toujours, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour étayer ces affirmations, mais elles révèlent de nouvelles informations profondément intrigantes sur la nature de la maladie d’Alzheimer. Cela pourrait conduire à un nouveau traitement pour la maladie d’Alzheimer, en se concentrant sur le taux de neurogenèse de l’hippocampe chez l’adulte et la génération de nouveaux neurones.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Sclérose en plaques : une campagne digitale pour soutenir la recherche
Sclérose en plaques : une molécule synthétique pourrait améliorer le quotidien des patients
Quand des cerveaux de porcs continuent de fonctionner après leur mort
Vieillissement: stimuler les ondes du cerveau pour préserver un type de mémoire
Des chercheurs créent des molécules à fort potentiel pour traiter le virus Zika
Réduire l'obésité et la consommation d'alcool pour prévenir 30.000 cas de cancer du sein en 10 ans
Les acides gras oméga 3 pourraient diminuer les symptômes des enfants asthmatiques
Une écossaise insensible à la douleur grâce à une rare mutation génétique
Même en faible quantité, la viande rouge serait néfaste pour la santé
Et si le cerveau humain continuait à fabriquer de nouvelles cellules malgré la vieillesse?
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Phoques décapités : deux marins-pêcheurs convoqués devant la justice
Faidherbia Albida, arbre refuge de l'agriculture sahélienne
A Cannes, la fin d'un faux récif de vieux pneus, une hérésie environnementale
En Irak, les marais misent sur l'écotourisme pour redevenir jardin d'Eden
Corée du Sud : retour de l'ibis nippon 40 ans après son extinction
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.063 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.