ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 17 Août 2019

SANTE - Publié le 29/03/2019 à 22:18


Les seniors font plus de 4h de sport par semaine en moyenne


AFP

Les seniors l'ont compris : pratiquer une activité physique améliore leur bien-être et leur permet d'être en meilleure forme. C'est la conclusion du baromètre Sport Santé dévoilé par la Fédération Française d'Éducation Physique et de Gymnastique Volontaire, à l'occasion du Salon des seniors 2019 qui se tiendra au Parc des expositions de la Porte de Versailles du 3 au 5 avril prochains.

Conscients des bienfaits de l'activité physique, plus de 6 seniors sur 10 pratiquent au moins une heure de sport par semaine, avec une moyenne de 4h10 par semaine, soit 16 minutes de plus qu'en 2017, dévoile le baromètre.

Chez les 60 ans et plus, le sport leur permet avant tout d'évacuer leur stress (80%), de diminuer le risque d'infarctus (75%) et de vivre plus longtemps (72%). Les plus de 60 ans semblent globalement heureux puisqu'en moyenne, ils évaluent leur état de forme physique et moral à 6,6 sur une échelle de 1 à 10. 

Ces derniers sont toutefois davantage exposés à un mode de vie sédentaire : plus de 2 seniors sur 5 sont en surpoids (41%) et 44% ont déjà été ou sont actuellement suivis pour maladie cardiaque. Plus de la moitié d'entre eux (57%) se sont déjà vus conseiller par leur médecin la pratique régulière d'une activité sportive.

Les seniors ont besoin d'un coup de pouce pour se mettre au sport

Si 73% des personnes de 60 ans et plus aimeraient faire davantage de sport, il existe encore des freins pour passer à la pratique. En effet, plus de la moitié des seniors qui ne pratiquent pas (ou peu) de sport ont le sentiment d'être trop âgés pour s'y mettre (59%) ou ont peur de ne pas réussir physiquement (62%).

Pour pratiquer une activité physique régulière, les seniors estiment avoir besoin d'accompagnement : 67% sollicitent des cours adaptés à leur condition physique, tandis 61% aimeraient faire du sport en compagnie de personnes de leur génération (59%). La proximité joue également un rôle clé : 47% souhaitent parcourir moins de 5 kilomètres pour rejoindre leur salle de sport. 

Enquête menée par Ipsos sur Internet du 14 au 19 décembre 2018 auprès d'un échantillon de 2.000 personnes, constituant un échantillon national représentatif de la population française, âgée de 15 ans et plus.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Une étude relie un excès de temps passé devant l'écran à un risque de surpoids chez les enfants
L'âge de la puberté, un indicateur de la future densité osseuse ?
Une étude montre que la combinaison cannabis-opiacés est associée à des taux élevés d'anxiété
Mort subite du nourrisson: des médecins strasbourgeois travaillent à un dépistage de bébés à risque
Respirer un air pollué serait aussi nocif pour les poumons que fumer un paquet de cigarettes par jour
Trop de café pourrait favoriser l'apparition des migraines
Stopper le tabac et surveiller son cholestérol réduirait les risques de démence
Un traitement antibactérien déjà disponible sur le marché pourrait aider à lutter contre le virus Ebola
Ils réussissent à imprimer des parties fonctionnelles du coeur
La micro-sieste : où la pratiquer, comment et quels bienfaits ?
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'homme de Neandertal avait développé l'oreille du surfeur pour pêcher
Le squelette d'une mérovingienne mis au jour à Cahors
Il neige du plastique dans les Alpes et l’Arctique
La NASA se prépare pour Mars dans un champ de lave en Islande
Virgin Galactic dévoile son nouveau centre de contrôle et annonce ses derniers tests
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.061 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.