ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 12 Novembre 2019

INSOLITE - Publié le 01/04/2019 à 11:47


A Tokyo, un méga-burger à 800 euros pour célébrer le nouvel empereur


AFP

Ce n'est plus le Japon de la bulle, pourtant on s'y croirait: un restaurant d'un hôtel huppé de Tokyo propose depuis lundi un hamburger... à 800 euros, pour honorer l'intronisation d'un nouvel empereur début mai.

Il pèse 3 kilos, mesure 25 cm de diamètre, se compose de foie gras, tranches de boeuf et truffe noire, le tout surmonté d'un pain saupoudré d'or.

"Nous voulions célébrer le nouvel empereur et une nouvelle ère pour le Japon", a expliqué à l'AFP le chef Patrick Shimada, tout en concoctant l'onéreux plat.

Coup de pub, et aussi "l'occasion de me rapprocher de mes racines japonaises", assure cet Américain aux origines nippones.

Le "Golden Giant Burger", affiché au prix indécent de 100.000 yens, restera au menu jusqu'à fin juin.

Le Japon a longtemps banni la consommation de viande, une interdiction levée par l'empereur Meiji en 1872 et, depuis la fin de la Seconde guerre mondiale, le hamburger s'est fait une place dans l'archipel.

Le gouvernement a révélé lundi le nom de l'ère qui débutera le 1er mai, "Reiwa", dont les deux idéogrammes combinés évoquent une harmonie porteuse d'espoir, selon le Premier ministre Shinzo Abe. Cette appellation accompagnera le règne de Naruhito qui succèdera à Akihito, après son abdication exceptionnelle en raison de son grand âge.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


600 bouteilles de cognac remontées d'une épave centenaire en mer Baltique
Italie: une truffe blanche adjugée 120.000 euros à la traditionnelle vente d'Alba
A 67 ans, une femme devient la plus vieille jeune maman de Chine
Un avocat de 2,5 kilos bat un record à Hawaii
Une famille attendait la fin des temps recluse dans une ferme
Des robots pole danseurs aux côtés des strip-teaseuses dans un club nantais
Un maire décrète l’obligation d’être en joie pendant une semaine
Chine: après les chats, voilà les bars... à canards
Un serpent à deux têtes découvert à Bali
Après le coq Maurice, des canards accusés de cancaner trop fort
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La médecine traditionnelle chinoise doit être encadrée, selon les académies européennes
Vapotage: les autorités américaines pensent avoir percé le mystère des maladies pulmonaires
Les ossements de 14 mammouths découverts au Mexique
600 bouteilles de cognac remontées d'une épave centenaire en mer Baltique
Italie: une truffe blanche adjugée 120.000 euros à la traditionnelle vente d'Alba
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Découverte au Japon d'une nouvelle espèce de dinosaure
Le monstre du Loch Ness: et s'il y avait anguille sous roche?
Chine: après les chats, voilà les bars... à canards
Polluants détectés chez les Français : quelles sources et quels dangers?
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
Un serpent à deux têtes découvert à Bali
Antarctique: expédition écologique et éducative pour évaluer la pollution
En Chine, on règle avec son visage même quand on paie pas de mine
Pérou: explosions et nuées de cendres depuis le volcan Ubinas
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.050 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.