ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 23 Mai 2019

INSOLITE - Publié le 02/04/2019 à 23:57


Chine: un prof a empoisonné ses 23 élèves


AFP

Un instituteur chinois a été arrêté pour avoir « empoisonné » ses élèves dans un jardin d'enfants du centre du pays, conduisant à l'hospitalisation de 23 écoliers, a rapporté l'agence Chine nouvelle.

L'enseignant, du nom de Wang, a versé pour une raison non précisée du nitrite de sodium dans la bouillie servie aux enfants pour leur petit-déjeuner, selon les résultats d'une enquête préliminaire cités lundi soir par l'agence de presse officielle.

Les enfants ont été pris de vomissements et certains se sont évanouis après leur repas, pris le 27 mars dans une école de la ville de Jiaozuo, dans la province du Henan.

Cinq jours plus tard, un enfant restait hospitalisé dans un état grave et sept autres étaient en observation.  

Un parent cité par le quotidien Nouvelles de Pékin a raconté avoir été prévenu par l'école que son enfant avait été hospitalisé. A son arrivée à l'hôpital, les médecins l'ont informé que l'écolier avait subi un lavage gastrique.

Le nitrite de sodium est un produit chimique utilisé pour la conservation des viandes mais il est toxique lorsqu'il est ingéré pur.

L'incident est survenu juste avant l'entrée en vigueur lundi d'une directive du gouvernement central obligeant les directeurs d'école, de la maternelle au second degré, à prendre leurs repas à la cantine avec leurs élèves, à la suite de plusieurs scandales alimentaires dans l'éducation nationale.

Les écoles doivent désormais rendre publiques leurs sources d'approvisionnement alimentaire et mettre en place des dispositifs de contrôle de la qualité.

En mars, 36 écoliers ont été hospitalisés après avoir ingurgité de « la nourriture moisie » dans un établissement primaire de la province du Sichuan (sud-ouest). Le scandale a conduit à la révocation du directeur de l'école, selon le quotidien officiel Global Times.

Des photos de pain moisi, de tourtes à la viande décolorées et de poisson pourri, diffusées par des parents d'élèves de l'école en question sur les réseaux sociaux, ont généré un débat national sur la sécurité alimentaire.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le compost humain légalisé dans l'État de Washington
Embrasse ta vache, le défi qui ne fait pas rire l'Autriche
Le Népal balaye la découverte d'empreintes de yéti
Quand les fans de Star Wars fabriquent leurs propres sabres laser
Un serpent à trois yeux découvert en Australie
Morts de la peste après avoir mangé de la marmotte crue
A Cocullo, dans les Abruzzes, les serpents sont rois le temps d'une procession
L'armée indienne publie des empreintes du Yéti sur les réseaux sociaux
Inde: un candidat aux élections accusé de cruauté envers un âne
En Chine, le cafard s'introduit dans les assiettes
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Phoques décapités : deux marins-pêcheurs convoqués devant la justice
Faidherbia Albida, arbre refuge de l'agriculture sahélienne
A Cannes, la fin d'un faux récif de vieux pneus, une hérésie environnementale
En Irak, les marais misent sur l'écotourisme pour redevenir jardin d'Eden
Corée du Sud : retour de l'ibis nippon 40 ans après son extinction
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.054 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.