ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 25 Avril 2019

SANTE - Publié le 08/04/2019 à 01:23


Au Salon des seniors, trucs et astuces pour vieillir chez soi


AFP

Comment rendre son logement plus sûr quand on prend de l'âge? Le Salon des seniors, ouvert jusqu'à samedi Porte de Versailles à Paris, propose la visite d'un appartement modèle adapté pour prévenir les accidents de la vie domestique, fréquents chez les plus de 65 ans.

Sur 80 m2, tout est conçu pour faciliter la vie, pièce par pièce. La cuisine est équipée de placards accessibles sans grimper sur un tabouret. Le frigo est surélevé pour éviter de se casser le dos en attrapant la bouteille de lait. La table de cuisine est à hauteur réglable.

Un petit guide relève les 30 questions à se poser pour rendre le logement plus sûr.

Sur les fourneaux, adopter des casseroles à manches fixes, et si possible à deux poignées plutôt qu'une pour une meilleure prise en main.

Devant l'évier, penser à un sol ou un tapis antidérapant, tout comme dans la salle de bains.

"La douche est toujours préférable à la baignoire", conseille l'ergothérapeute Olivier Renault. Les baignoires à porte sont une fausse bonne idée: la personne doit être assise dans la baignoire avant de faire couler l'eau, et devra aussi vider la baignoire avant d'ouvrir la porte pour sortir, ce qui multiplie les moments d'inconfort à grelotter tout nu.

La douche doit être si possible au niveau du sol (ou avec maximum 15 cm de dénivelé) et équipée d'un sol antidérapant. Un siège repliable fixé au mur permet de s'assoir. Des barres d'appui facilitent l'accès partout où on doit se relever sans effort: douche, WC.

Il faut éviter d'encombrer les couloirs de meubles ou bibliothèques, et marquer un chemin lumineux entre la chambre et les toilettes. Le plus simple: un ruban adhésif phosphorescent autour de l'interrupteur et sur le mur.

- La chute, première cause de décès accidentel -
Olivier Renault conseille de faire du "sur-mesure": "L'appartement témoin donne des idées, mais chaque logement doit être adapté à la personne".

L'association Soliha (Solidaires pour l'habitat) peut faire un diagnostic à domicile et orienter la personne pour le financement. Les financeurs sont multiples: commune, département, région, caisse de retraite, mutuelle...

"Une fois le diagnostic fait, avec un expert qui fait des plans, Soliha suit le projet pour contrôler que les devis ne s'envolent pas et que les travaux sont faits conformément aux plans, car les artisans vont souvent au plus simple", relève Olivier Renault.

Anne-Marie Duquesne, 70 ans, écoute avec intérêt. Bien que propriétaire dans une résidence senior, elle dispose d'une douche trop étroite et ses placards de cuisine sont inaccessibles. "Les choses les moins adaptées, on les voit dans certaines résidences senior", soupire l'ergothérapeute.

Elisabeth d'Intino, 60 ans, vient pour la première fois au Salon des seniors. "Il faut anticiper", dit-elle. "L'an dernier, j'ai eu une fracture de la malléole et j'ai eu du mal avec les huit marches menant à l'ascenseur de l'immeuble".

"Dans mon appartement, l'urgence c'est la baignoire", constate-t-elle.

Les personnes âgées sont, avec les enfants, les premières victimes d'accidents domestiques. La chute constitue plus de 80% des accidents de la vie courante chez les plus de 65 ans et en est la première cause de décès accidentel, selon le site attitude-prévention mis en place par les assureurs.

Un tiers des plus de 65 ans et la moitié des plus de 85 ans font au moins une chute par an, qui survient au domicile dans 62% des cas.

La France, qui est en tête des pays européens pour l'espérance de vie, a beaucoup de progrès à faire en matière de prévention: selon le rapport sur le grand âge remis la semaine dernière au gouvernement, à 65 ans, une Française peut espérer vivre encore près de 23,7 ans mais seulement 10,6 ans en bonne santé, contre 16,6 en Suède et 12,4 en Allemagne.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Y-a-t-il une heure idéale pour faire de l'exercice ?
Quels sont les facteurs qui dictent nos principes moraux ?
Respirer des odeurs agréables peut aider à arrêter de fumer
La bande dessinée, une méthode insolite pour préparer les patients à une intervention médicale
Dîner juste avant de dormir et sauter le petit-déjeuner : dangereux pour le coeur ?
Faut-il sourire pour être heureux ?
Certains mythes sur le sommeil peuvent mettre votre santé en danger
Pour sa santé et la vôtre, évitez de laisser sortir votre chat
Pourquoi faisons-nous des cauchemars ?
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Repérer les déchets plastiques marins par satellite
Un incident sur la capsule de SpaceX pourrait retarder son premier vol habité
Y-a-t-il une heure idéale pour faire de l'exercice ?
Sclérose en plaques : une molécule synthétique pourrait améliorer le quotidien des patients
Quels sont les facteurs qui dictent nos principes moraux ?
 LES PLUS LUS 
Les nuits lunaires plus froides que prévu, selon la sonde chinoise
Un dinosaure se défendant avec ses épines découvert en Argentine
Le jour se lève pour des panneaux solaires révolutionnaires
Une momie d'Equateur, clé pour savoir comment une grave maladie a atteint l'Europe
Le petit-déjeuner ne favoriserait pas forcément la perte de poids
Tout un défi de sauver la tombe de Toutankhamon du tourisme de masse
L'image que l'on a de son corps peut dépendre de l'entourage
Le Nord magnétique fonce du Canada vers la Sibérie
Le désert médical, un mal dont souffrent les Français des villes moyennes
Ouganda: saisie d'ivoire et d'écailles de pangolin, deux Vietnamiens arrêtés
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.041 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.