ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 20 Juin 2019

SCIENCE - Publié le 10/04/2019 à 17:19


Léonard de Vinci était ambidextre, confirment des chercheurs


AFP

Les spécialistes s'en doutaient mais des chercheurs du célèbre Musée des Offices de Florence assurent en avoir la preuve: Léonard de Vinci était capable d'écrire, de dessiner et de peindre aussi bien de la main gauche que de la main droite.

Pour arriver à cette conclusion, l'institut de recherches et de restauration du musée a longuement étudié le dessin intitulé Il Paesaggio (Le paysage), la plus vieille oeuvre du maestro toscan.

Daté du 5 août 1473 - Léonard de Vinci avait alors 21 ans - il représente la vallée de l'Arno (le fleuve qui traverse Florence) et le château de Montelupo en Toscane.

Mais ce sont deux inscriptions, l'une au recto, l'autre au verso, qui ont fait l'objet de toutes les recherches.

Les analyses scientifiques ont permis de déterminer qu'elles avaient été rédigées toutes deux de la main de Léonard De Vinci, et surtout que l'une l'avait été de sa main gauche, l'autre de sa main droite.

Le rapport fait aussi état de la découverte, grâce à une lampe infrarouge, d'un dessin encore inconnu au verso de l'oeuvre.

«Ce qu'ont révélé ces analyses est vraiment spectaculaire, maintenant nous savons que Léonard travaillait avec ses deux mains, et pas seulement avec sa main gauche, pour laquelle il était connu», a commenté Eike Schmidt, directeur du Musée des Offices de Florence, dans un communiqué.  

Les personnes ambidextres sont extrêmement rares et sont en fait souvent des gauchers contrariés. Selon l'historienne italienne Cecilia Frozinini, c'était bien le cas de l'auteur de La Joconde : «Il est né gaucher mais il a appris à écrire de la main droite dès son plus jeune âge».

Les gouvernements italien et français ont prévu une série de célébrations autour du 500e anniversaire de la mort de Léonard de Vinci, le génie de la Renaissance mort à Amboise en France à 67 ans le 2 mai 1519.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Une gigantesque tête de loup vieille de 32.000 ans découverte en Sibérie
Les plus vieilles traces d'usage de cannabis découvertes en Asie centrale
Les poissons aussi ont des chagrins d'amour
Des gravures d'animaux datant de 12.000 ans découvertes à Angoulême
En Bolivie, ces tours funéraires pré-inca qui ont survécu au passage du temps
Italie: l'Etna se réveille
La fin de Néandertal expliquée par une baisse de la fécondité
Chez des singes d'Afrique, la communication en partie innée
Décès du physicien Murray Gell-Mann, découvreur des quarks
De la bière des pharaons recréée avec une levure de 3.000 ans
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Un tour d'évasion tourne au drame: le corps du magicien retrouvé dans le Gange
Des chercheurs dissèquent le regard attendrissant du chien
Les fragments de Lune d'Apollo ont transformé la connaissance de l'univers
Les émotions morales, un outil pour diagnostiquer la démence fronto-temporale ?
Un nez artificiel conçu pour aider les médecins à identifier les tissus cancéreux pendant la chirurgie
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.058 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.