ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 9 Décembre 2019

PLANETE - Publié le 10/04/2019 à 17:24


Fourrure: la Norvège va interdire les élevages d'ici 2025


AFP

Le gouvernement norvégien a présenté mercredi un texte visant à l'interdiction d'ici à 2025 des élevages d'animaux à fourrure, moyennant des indemnisations financières qui ont laissé les éleveurs sur leur faim.

Le projet de loi envoyé au Parlement interdit la possession, après février 2025, d'animaux voués à être tués "en vue d'une vente ou d'une quelconque autre utilisation de leur fourrure".

Cette interdiction résulte d'un accord politique conclu en janvier 2018 lorsque le gouvernement de droite s'était élargi au petit Parti libéral qui réclamait une telle mesure.

Si le secteur s'était fait à l'idée d'un démantèlement progressif, il a dénoncé le niveau d'indemnisation financière des éleveurs, y voyant une "trahison historique".

"On nous propose quelques couronnes qui sont loin de réparer le démantèlement programmé des élevages", a déclaré à l'AFP Guri Wormdahl, porte-parole de l'organisation Norges Pelsdyralslag représentant les professionnels.

"Tel que cela a été ficelé, cela va mener des éleveurs tout droit à la faillite", a-t-elle fait valoir.

Le gouvernement estime à environ 500 millions de couronnes (52 millions d'euros) la somme à verser aux éleveurs au titre du démantèlement ou de la reconversion de leurs activités.

Selon Norges Pelsdyralslag, l'élevage d'animaux à fourrure emploie quelque 500 personnes pour un chiffre d'affaires annuel de 300 millions de couronnes en Norvège. Le pays scandinave représente aujourd'hui environ 1% de la production mondiale de peau de vison et entre 2 et 3% de la production de peau de renard.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


La permaculture marine au secours des huîtres
Les espèces invasives apportées par l'Homme, l'autre menace pour l'Antarctique
Une initiative inédite pour aider à protéger les tortues en Tunisie
Arctique: le réchauffement cause des difficultés à deux explorateurs
Plaie des océans, les microplastiques contaminent aussi les fleuves européens
Au Royaume-Uni, les castors appelés à la rescousse contre les inondations
La période de reproduction de la grande barrière de corail a commencé
Un petit ruminant disparu des radars depuis 25 ans photographié au Vietnam
Les coraux des Caraïbes en danger de mort
Climat: plus vite, plus haut que prévu pour les océans?
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Entrepôt high-tech pour livrer au plus vite du frais dans la ville qui ne dort jamais
La permaculture marine au secours des huîtres
Les espèces invasives apportées par l'Homme, l'autre menace pour l'Antarctique
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Une initiative inédite pour aider à protéger les tortues en Tunisie
 LES PLUS LUS 
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
La prise d'une décision dépend de notre degré d'incertitude, affirment des scientifiques américains
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
Ablation de l'utérus : les femmes seraient plus sujettes à la dépression ou à l'anxiété après l'intervention
Découverte au Japon d'une nouvelle espèce de dinosaure
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.079 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.