ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 12 Novembre 2019

SANTE - Publié le 17/04/2019 à 12:09


Faut-il sourire pour être heureux ?


AFP

Des chercheurs de l'université du Tennessee ont réalisé une méta-analyse pour tenter de répondre à une question sur laquelle les scientifiques se penchent depuis plus de 30 ans. Le simple fait de sourire contribue-t-il réellement à améliorer notre humeur ? Cette question a été étudiée de nombreuses fois dans la littérature scientifique. Une étude menée en 1988 avait notamment conclut que le fait de sourire augmentait significativement les sensations de bien-être psychologique.

Mais une étude publiée en 2016 dans la revue Psychological Sciences met en doute cette théorie. Dix-sept laboratoires ont reproduit la même méthodologie utilisée dans l'étude de 1988 sur un échantillon de près de 1.900 étudiants. Les résultats obtenus n'ont pas permis de confirmer les affirmations exposées 28 ans plus tôt. 

La question de l'éventuel impact des expressions faciales sur les émotions reste donc partiellement résolue et continue d'intéresser les scientifiques. La dernière étude en date a été publiée le 11 avril dernier dans la revue Psychological Bulletin.

Un "petit" impact sur nos sentiments

Ces nouveaux travaux s'appuient sur 50 années de recherches. "Le bon sens nous dit que nous pouvons nous sentir un peu plus heureux grâce à un simple sourire. Mais les psychologues sont en désaccord sur cette idée depuis plus de 100 ans. Ils testent cette idée depuis le début des années 70, alors nous voulions examiner toutes les preuves", précise Nicholas Coles, doctorant en psychologie sociale à l'Université du Tennessee et chercheur principal de l'étude. 

Cette méta-analyse compile des informations issues de 138 études réalisées sur plus de 11.000 participants originaires du monde entier. Les résultats ont montré que les expressions faciales ont un léger impact sur ce que nous ressentons. Sourire pourrait par exemple procurer un petit sentiment de joie, de la même façon que grincer des dents ou froncer les sourcils favoriserait les émotions négatives telles que la colère ou la tristesse.

"Nous ne pensons pas que les gens puissent atteindre le bonheur simplement en souriant. Mais ces découvertes sont passionnantes parce qu'elles fournissent un indice sur la façon dont l'esprit et le corps interagissent pour façonner notre expérience consciente des émotions. Nous avons encore beaucoup à apprendre sur ces effets de rétroaction faciale, mais cette méta-analyse nous a permis de mieux comprendre le fonctionnement des émotions", estime Nicholas Cole.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


La médecine traditionnelle chinoise doit être encadrée, selon les académies européennes
Vapotage: les autorités américaines pensent avoir percé le mystère des maladies pulmonaires
Une nouvelle souche rare du VIH enregistrée
La pneumonie tue un enfant toutes les 39 secondes
Un régime riche en fibres et en yaourt pourrait protéger du cancer du poumon
Les enfants japonais champions de la santé grâce au déjeuner scolaire
Le raw foodisme de Médor et Tigrou n'est pas sans risque
Comment le cerveau accroît ou diminue la perception de la douleur
Les défenseurs du vapotage sur des charbons ardents
Les foetus seraient plus attirés par la musique classique que par le rock
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La médecine traditionnelle chinoise doit être encadrée, selon les académies européennes
Vapotage: les autorités américaines pensent avoir percé le mystère des maladies pulmonaires
Les ossements de 14 mammouths découverts au Mexique
600 bouteilles de cognac remontées d'une épave centenaire en mer Baltique
Italie: une truffe blanche adjugée 120.000 euros à la traditionnelle vente d'Alba
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Découverte au Japon d'une nouvelle espèce de dinosaure
Le monstre du Loch Ness: et s'il y avait anguille sous roche?
Chine: après les chats, voilà les bars... à canards
Polluants détectés chez les Français : quelles sources et quels dangers?
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
Un serpent à deux têtes découvert à Bali
Antarctique: expédition écologique et éducative pour évaluer la pollution
En Chine, on règle avec son visage même quand on paie pas de mine
Pérou: explosions et nuées de cendres depuis le volcan Ubinas
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.076 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.