ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 23 Mai 2019

PLANETE - Publié le 02/05/2019 à 00:51


Le Parlement britannique déclare l'urgence climatique


AFP

Le Parlement britannique est devenu mercredi le premier à déclarer l'«urgence écologique et climatique», a annoncé le parti travailliste, un vote qui survient après une mobilisation du mouvement Extinction Rebellion.

«Grâce aux pressions du parti travailliste, le Royaume-Uni vient de devenir le premier pays à déclarer une urgence pour le climat et l'environnement», a déclaré le parti sur sa page Twitter. «Le moment est venu de prendre des mesures concrètes pour lutter contre le changement climatique.»

Le chef du parti, Jeremy Corbyn, a dit espérer que ce vote «déclenchera une vague d'action de la part des parlements et des gouvernements du monde entier».

La motion du Labour votée mercredi soir par les députés n'est cependant pas contraignante.

Le mouvement Extinction Rebellion, qui prône la désobéissance civile non violente contre l'inaction climatique et a mené une série d'actions de blocages dans la capitale britannique, s'est réjoui sur Twitter «qu'on dise la vérité sur le climat et l'urgence écologique».

«La pression exercée sur nos politiciens va désormais s'accroître», estime le mouvement, qui attend désormais des «actions décisives».

Ce vote intervient alors que la Commission britannique sur le changement climatique (CCC) devrait recommander au gouvernement de Theresa May d'atteindre la neutralité carbone d'ici 2050, a-t-on appris mardi de source proche du dossier.

Cette recommandation devrait être au coeur d'un rapport qui sera publié jeudi par la CCC, chargée de conseiller l'exécutif britannique sur le dossier du changement climatique, selon la même source.

Cet objectif va plus loin que celui visé actuellement par le Royaume-Uni, qui vise une réduction de 80% du volume net des émissions de gaz à effet de serre par rapport à 1990 d'ici 2050.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Phoques décapités : deux marins-pêcheurs convoqués devant la justice
Faidherbia Albida, arbre refuge de l'agriculture sahélienne
A Cannes, la fin d'un faux récif de vieux pneus, une hérésie environnementale
En Irak, les marais misent sur l'écotourisme pour redevenir jardin d'Eden
Corée du Sud : retour de l'ibis nippon 40 ans après son extinction
Bangladesh: le nombre de tigres augmente pour la première fois depuis 15 ans
Climat: premier revers pour une plainte pionnière contre l'UE
Allemagne: les loups prolifèrent, les règles d'abattage assouplies
Norvège: une algue toxique décime les saumons d'élevage
Le déclin des abeilles menace la sécurité alimentaire mondiale, selon la FAO
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Phoques décapités : deux marins-pêcheurs convoqués devant la justice
Faidherbia Albida, arbre refuge de l'agriculture sahélienne
A Cannes, la fin d'un faux récif de vieux pneus, une hérésie environnementale
En Irak, les marais misent sur l'écotourisme pour redevenir jardin d'Eden
Corée du Sud : retour de l'ibis nippon 40 ans après son extinction
 LES PLUS LUS 
Le KitKat au thé matcha débarque en Europe
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.055 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.