ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 31 Mai 2020

SCIENCE - Publié le 09/05/2019 à 14:41


A base de plantes ou de cellules, les alternatives à la viande foisonnent


AFP

Entre Burger King qui propose une version végétarienne de son célèbre burger "Whopper" ou l'arrivée en fanfare à Wall Street de la start-up vegan Beyond Meat, les entreprises proposant des alternatives à la viande ont le vent en poupe. Petit tour d'horizon du secteur.

- Des produits à base de plantes -

Le steak de soja existe depuis longtemps et est une référence des magasins bio. Mais quelques entreprises sont passées ces dernières années à l'étape supérieure en utilisant des technologies sophistiquées pour imiter le goût, la texture, voire même le sang de la viande.

Elles utilisent des betteraves, des pois chiches ou de l'huile de coco pour fabriquer des burgers, des saucisses, du haché.

Parmi les start-up les plus connues figurent Beyond Meat, qui vient de faire à Wall Street une entrée digne des plus grandes vedettes de la tech, ou Impossible Burger, qui a noué un partenariat avec Burger King.

Elles profitent des changements d'habitudes d'alimentation d'une certaine partie de la population soucieuse, pour des raisons environnementales, de santé, ou de protection des animaux, de limiter leur consommation de viande.

- De la "viande cellulaire" -

Le premier burger "in vitro" conçu à partir de cellules souches de vaches par un scientifique néerlandais de l'université de Maastricht, Mark Post, a été présenté en 2013. Il avait été baptisé "Frankenburger".

Plusieurs start-up se sont depuis lancées sur le créneau, aux Etats-Unis, en Israël, aux Pays-Bas ou au Japon, pour tenter de fabriquer, uniquement à partir de cellules animales, des morceaux de poulet, de canard, de porc, ou de poisson.

Elles ne sont pas encore parvenues à passer à une production de masse pour faire suffisamment baisser les prix. Mais les start-up américaine Memphis Meat et néerlandaise Mosa Meat ont annoncé vouloir commercialiser un produit dès 2021.

- Un engouement à confirmer -

Si les ventes de produits à base de plantes voués à remplacer la viande conventionnelle explosent aux Etats-Unis, de 23% en 2018, selon une association faisant la promotion du secteur, The Good Food Institute, elles représentent toujours moins de 1% du marché total de la viande dans le pays.

Et les investissements dans le secteur sont encore minuscules.

En 2018, 673 millions de dollars ont été investis dans des entreprises développant grâce à des plantes l'équivalent d'aliments à base de viande, d'oeufs ou lait, contre 96,6 milliards de dollars dans le secteur de la technologie de l'agriculture, ou environ 25 milliards dans le cannabis.

Pour Danielle Beck, représentante de l'Association américaine des producteurs de boeuf (NCBA), l'enthousiasme pour ces nouveaux produits ne représente pas en soi une menace pour les éleveurs.

Avec la montée du niveau de vie dans les pays émergents, "la demande pour les protéines reste solide", remarque-t-elle. Et quand la population mondiale atteindra près de 10 milliards de personnes en 2050, "on en aura besoin sous toutes ses formes", prédit-elle.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Eruption du Vésuve: découverte d'un fragment de cerveau vitrifié
Les chiens savent catégoriser les mots, même prononcés par des inconnus
Des fossiles révèlent comment nos oreilles sont nées
Une nouvelle espèce de dinosaure, herbivore et court sur pattes, découverte en Equateur
Les orques ménopausées dopent la survie de leurs petits-enfants
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
La dépouille du philosophe Montaigne vraisemblablement découverte
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
Les ossements de 14 mammouths découverts au Mexique
Des fossiles donnent de précieux indices sur notre évolution vers la marche
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les lampes à UV lointains, future arme antivirus dans les lieux publics?
Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Durant la pandémie, les concerts continuent, dans des jeux vidéos
Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.070 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.