ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 6 Décembre 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 14/05/2019 à 13:48


Mission lunaire: la NASA demande une rallonge budgétaire de 1,6 milliard


AFP

La mission spatiale américaine vers la Lune en 2024 s'appelle dorénavant Artemis, a annoncé lundi la NASA, qui a demandé une rallonge budgétaire au Congrès pour tenir le calendrier accéléré.

C'est l'administrateur de la NASA, Jim Bridenstine, qui a annoncé le nouveau nom lundi soir, lors d'une conférence téléphonique avec la presse pour décrire la rallonge budgétaire de 1,6 milliard de dollars US dont la NASA estime avoir besoin pour la prochaine année budgétaire, afin de financer la fusée et les véhicules spatiaux dont auront besoin les astronautes pour remarcher sur la Lune.

Artemis, fille de Zeus, est la soeur jumelle d'Apollon et « déesse de la Lune », a dit Jim Bridenstine. Apollon, en anglais, est Apollo, le nom du programme qui a envoyé douze astronautes américains sur la Lune de 1969 à 1972.

En mars, le gouvernement de Donald Trump a annoncé que le retour d'astronautes américains sur la Lune, dont la première femme, aurait lieu d'ici 2024 et non 2028, comme auparavant prévu.

Le budget annuel total de la NASA est actuellement d'environ 21,5 milliards US, dont environ 4,5 milliards consacrés dans l'année budgétaire 2019 (qui se termine en septembre) à la méga-fusée SLS, au véhicule Orion et au développement de la future station en orbite lunaire, trois éléments indispensables au retour américain sur la Lune.

« Cet investissement supplémentaire est une avance sur l'effort massif de la NASA pour faire atterrir des humains sur la Lune d'ici 2024 », a dit Jim Bridenstine.

Alors que le chiffre de huit milliards supplémentaires par an était évoqué, il a répondu que ce montant était « bien au-dessus de ce qui était envisagé au sein de l'agence ».

Combien coûtera la mission au total ? « J'aimerais beaucoup pouvoir vous répondre », a répondu le patron de l'agence spatiale, qui doit désormais convaincre le Congrès de signer le chèque demandé.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Débris, constellations et satellites-espions: l'enjeu de la surveillance de l'espace
Titan, un monde de plaines, de montagnes et de lacs
La sonde spatiale japonaise Hayabusa 2 va entamer son retour sur Terre
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
A Hawaï, un projet de télescope géant fait gronder le volcan sacré Maunakea
Le TMT, un télescope géant pour remonter aux débuts de l'Univers
Au fond d’une grotte, des astronautes s’entraînent pour l’espace
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
Jour J pour la mission lunaire indienne Chandrayaan-2
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Entrepôt high-tech pour livrer au plus vite du frais dans la ville qui ne dort jamais
La permaculture marine au secours des huîtres
Les espèces invasives apportées par l'Homme, l'autre menace pour l'Antarctique
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Une initiative inédite pour aider à protéger les tortues en Tunisie
 LES PLUS LUS 
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
La prise d'une décision dépend de notre degré d'incertitude, affirment des scientifiques américains
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
Découverte au Japon d'une nouvelle espèce de dinosaure
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Ablation de l'utérus : les femmes seraient plus sujettes à la dépression ou à l'anxiété après l'intervention
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.068 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.