ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 20 Juillet 2019

INSOLITE - Publié le 27/05/2019 à 12:04


Perdue en forêt pendant 15 jours, une Américaine retrouvée vivante


AFP

Une femme de 35 ans, résidente de Hawaï partie en randonnée et disparue depuis plus de quinze jours, a été retrouvée vivante au fond d'un ravin dans l'archipel américain, après un vaste élan de solidarité ayant permis de la localiser.

"Amanda Eller est VIVANTE!!!!", indiquait un message posté vendredi par la page Facebook dédiée aux recherches.

"Amanda a été retrouvée. Elle s'était perdue et était coincée et légèrement blessée dans la forêt (...) Entre deux chutes d'eau, au fond d'un profond ravin dans le lit d'un ruisseau". Une photo postée sur Facebook montre les deux chevilles de la jeune femme couvertes d'ecchymoses.

La trentenaire, professeure de yoga et physiothérapeute à Haiku, sur l'île de Maui, au centre de cet archipel du Pacifique, a fini par être repérée par un hélicoptère et évacuée vers un hôpital.

"Les 17 derniers jours ont été les plus durs de ma vie, et ç'a vraiment été un voyage spirituel significatif", a-t-elle dit, en larmes, dans une vidéo portée depuis son hôpital sur la page Facebook dédiée aux recherches.

"C'en est venu à une question de vie ou de mort, et je devais choisir. Et... j'ai choisi la vie. Je n'allais pas choisir la solution de facilité, même si ça signifiait plus de souffrance et de douleur pour moi-même", a-t-elle ajouté.

Sa disparition, le 8 mai dernier, avait suscité un vaste élan de solidarité, avec plus de 70.000 dollars récoltés, ayant notamment permis de lancer des recherches par les airs.

Le compagnon d'Amanda Eller avait été le dernier à voir la jeune femme avant de signaler sa disparition aux autorités. La police avait retrouvé sa voiture blanche sur un parking près d'un sentier de randonnée.

"Le département de la police de Maui fait part de sa reconnaissance à la famille, la communauté et les agences partenaires pour tous leurs efforts", ont écrit les autorités locales sur leur page Facebook.

"Elle est simplement aussi forte que ce que nous avions prédit. On savait qu'elle pourrait tenir aussi longtemps", ont salué ses proches sur la page Facebook, suivie par plus de 20.000 personnes.

Apparaissant tout sourire sur une photo diffusée par ses proches après l'avoir retrouvée, la jeune femme a perdu environ 7 kilos mais est en bonne santé, a expliqué à CNN l'un des hommes partis à sa recherche, Javier Cantellops.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Australie : des plongeurs au secours d'une raie manta
Quand une mère orang-outan veut mettre les voiles, elle se gratte
Le chien, meilleur ami de l'homme contre les punaises de lit
Inde: le son des abeilles pour éloigner les éléphants des rails
Une tapisserie Game of Thrones de 90 mètres bientôt à Bayeux
Sa famille le croyait mort, un Américain réapparaît lors d'un barbecue
Une tête géante de Trump immergée dans une rivière en France
France: procès du coq Maurice, nuisance sonore ou symbole de la ruralité?
L'égoportrait cinq fois plus mortel que les attaques de requins
Un tour d'évasion tourne au drame: le corps du magicien retrouvé dans le Gange
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le cerveau connecté de Neuralink testé dès l'an prochain, selon Musk
Australie : des plongeurs au secours d'une raie manta
Quand une mère orang-outan veut mettre les voiles, elle se gratte
Une solution contre la fonte de l'Antarctique ouest? Des canons à neige
Les Vikings ont rasé les forêts, l'Islande reboise à tout-va
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.064 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.