ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 19 Juin 2019

PLANETE - Publié le 29/05/2019 à 14:01


Des agriculteurs et des chefs cuisiniers s'élèvent contre l'industrialisation du bio


AFP

Les agriculteurs bio, appuyés par des ONG et des chefs cuisiniers, dénoncent un risque d'"industrialisation" de l'agriculture bio, notamment pour les fruits et légumes, et ont lancé une pétition publiée mercredi sur le site de Libération.

"Non à l'industrialisation de la bio! Pas de tomate bio en hiver", s'exclame la Fédération nationale des agriculteurs biologiques (FNAB), avec la Fondation Nicolas Hulot (FNH), Greenpeace et Réseau action climat.

L'objet de leur colère, le développement "de projets de grande ampleur de légumes bio produits sous serre chauffée", qui se font jour, en particulier en Bretagne et dans les Pays de la Loire, qui entraînerait la production de fruits et légumes hors saison, a expliqué la FNAB à l'AFP.

Les agriculteurs bio n'avaient jusque-là pas recours à cette pratique, ou de manière très marginale, selon la FNAB, qui craint, dans cette pétition, "de retrouver sur les étals de la tomate bio française en plein mois de mars. Une aberration gustative, agronomique et environnementale!".

La FNAB entend ainsi convaincre le ministre de l'Agriculture Didier Guillaume de "lutter contre l'industrialisation de la bio en limitant le recours au chauffage des serres à la production de plants et au maintien hors gel", d'ici au prochain comité national de l'agriculture bio, prévu le 11 juillet.

Avant le lancement de cette pétition, la FNAB et la Confédération paysanne avaient claqué la porte du comité bio de l'interprofession des fruits et légumes (Interfel) la semaine dernière, protestant contre l'élection comme corapporteur d'un "défenseur affiché d'une agriculture d'une agriculture biologique industrialisée".

Interfel a regretté "qu'une organisation rompe le dialogue interprofessionnel à l'issue d'une élection".

"Interfel n'est absolument pas favorable à un système de serres chauffées en agriculture biologique toute l'année. Elle rappelle simplement que le règlement européen autorise le chauffage des serres" en agriculture biologique, indique-t-elle dans un communiqué.

"Pour autant, elle ne s'oppose pas à une évolution possible de ce guide de lecture, dans le respect du cadre communautaire", ajoute-t-elle.

"On est pour des règles qui soient équivalentes dans tous les pays. Il ne faut pas qu'on arrive à une disparition de facto de la production nationale par des contraintes qui feraient qu'effectivement, on ne soit plus compétitifs", a déclaré à l'AFP le président d'Interfel, Laurent Grandin.

"On a les +historiques+, dans le développement de la bio, qui ont fait un travail remarquable et ont créé les conditions d'un marché", poursuit M. Grandin, pour qui il y a de leur part "une crainte que de nouveaux acteurs, qui utiliseraient des moyens différents, viennent peut-être perturber ce marché".

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Une épidémie menace un perroquet en danger d'extinction
Bonheur et Harmonie : deux pandas prometteurs pour la survie de l'espèce
L'océan, un poumon de la planète au coeur des enjeux climatiques
Attention aux montagnes de promesses du bio, prévient 60 Millions de consommateurs
L'Inde suffoque sous la chaleur, jusqu'à 50°C
Europol: sauvetage de milliers de reptiles destinés à finir en sac à main
À New Delhi, une montagne de déchets haute comme le Taj Mahal
Les chimpanzés ne survivent plus que dans des ghettos forestiers
Encore loin du zéro déchet, les Sénégalais mènent la lutte contre les ordures
Océans: en vue du G20, Tokyo affiche des mesures contre la pollution plastique
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Un tour d'évasion tourne au drame: le corps du magicien retrouvé dans le Gange
Des chercheurs dissèquent le regard attendrissant du chien
Les fragments de Lune d'Apollo ont transformé la connaissance de l'univers
Les émotions morales, un outil pour diagnostiquer la démence fronto-temporale ?
Un nez artificiel conçu pour aider les médecins à identifier les tissus cancéreux pendant la chirurgie
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.070 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.