ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 20 Juillet 2019

INSOLITE - Publié le 29/05/2019 à 21:13


Un ordinateur contenant six virus vendu 1,3 million de dollars


AFP

Un vieil ordinateur portable contenant six virus informatiques parmi les plus dangereux et symbolisant les dangers de l'internet, a été vendu aux enchères 1,345 million de dollars, a indiqué mardi le site de l'artiste chinois qui le mettait à l'encan à New York.

L'ordinateur, un Netbook Samsung NC10 datant de 2008 et doté du système d'exploitation Windows XP SP3, n'a rien de particulier si ce n'est qu'il porte en lui "ILOVEYOU"(2000), "MyDoom" (2004), "SoBig" (2003), "DarkTequila" (2013), "BlackEnergy" (2015) et "Wannacry" (2017).

Ces virus ont causé au moins 95 milliards de dollars de dégâts depuis deux décennies, précise Guo O Dong, le créateur de cette oeuvre d'art, baptisée "La persistance du Chaos" (The persistence of Chaos").

Il se présente comme un artiste numérique contemporain dont les oeuvres critiquent "l'extrême culture en ligne moderne".

L'ordinateur, qui se trouve à New York, était visible en streaming pendant les enchères. Il était allumé, mais non connecté au réseau internet. Il sera livré avec son cordon d'alimentation mais l'acheteur s'est engagé à laisser l'ordinateur déconnecté pour ne pas propager ces virus, indique le site.

L'oeuvre d'art "permet l'étude des logiciels malveillants et permet à ceux intéressés dans l'analyse de ces logiciels (ou peut-être dans un cadre professionnel) d'avoir accès à un logiciel en état de fonctionnement, d'analyser la façon dont ils opèrent ou permettre à des gens de bloquer des logiciels spécifiques dans leur environnement", expliquent les organisateurs.

La vente aux enchères était organisée en partenariat avec la firme de sécurité informatique DeepInstinct. Les virus contenus dans l'ordinateur "ont causé plus de 95 milliards de dégâts, simplement parce que les entreprises n'étaient pas préparées aux attaques qu'elles n'avaient pas subies auparavant", explique la société.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Australie : des plongeurs au secours d'une raie manta
Quand une mère orang-outan veut mettre les voiles, elle se gratte
Le chien, meilleur ami de l'homme contre les punaises de lit
Inde: le son des abeilles pour éloigner les éléphants des rails
Une tapisserie Game of Thrones de 90 mètres bientôt à Bayeux
Sa famille le croyait mort, un Américain réapparaît lors d'un barbecue
Une tête géante de Trump immergée dans une rivière en France
France: procès du coq Maurice, nuisance sonore ou symbole de la ruralité?
L'égoportrait cinq fois plus mortel que les attaques de requins
Un tour d'évasion tourne au drame: le corps du magicien retrouvé dans le Gange
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le cerveau connecté de Neuralink testé dès l'an prochain, selon Musk
Australie : des plongeurs au secours d'une raie manta
Quand une mère orang-outan veut mettre les voiles, elle se gratte
Une solution contre la fonte de l'Antarctique ouest? Des canons à neige
Les Vikings ont rasé les forêts, l'Islande reboise à tout-va
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.058 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.