ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 18 Septembre 2019

SANTE - Publié le 05/06/2019 à 02:21


Des médecins américains ont développé une application de relaxation pour gérer et réduire les migraines


AFP

Des médecins américains ont développé une application pour smartphone qui propose des exercices de respiration et de détente musculaire pour les patients qui souffrent de migraines. 

Développée par des scientifiques de l'école de médecine de l'université de New-York et baptisée RELAXaHead, l'application prévoit un suivi médical en fonction de la fréquence et de la sévérité des crises et se base sur la thérapie de relaxation musculaire progressive (RMP). Publiée dans la revue Nature Digital Medicine, cette étude est la première à évaluer l'efficacité clinique d'une application smartphone pour traiter la migraine, assurent les auteurs.

Répertoriée par l'Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la migraine est une maladie qui touche un Français sur cinq. La fréquence des crises varie selon les individus, mais s'étend généralement d'une fois par an à plusieurs fois par semaine. Hormis de violentes douleurs au niveau du crâne, les migraines peuvent s'accompagner de nausées, de vomissements et d'une hypersensibilité au bruit et/ou à la lumière.

Les causes de la migraine sont liées à la fois à des facteurs génétiques, hormonaux, mais également au mode de vie ainsi qu'au stress et à l'anxiété. D'où l'intérêt d'orienter les patients vers une thérapie comportementale et cognitive (TTC), afin de leur apprendre à gérer leurs angoisses et à espacer les crises.

Une utilisation assidue aide à réduire la fréquence des migraines

L'équipe de chercheurs a évalué l'efficacité de l'application auprès de 51 patients migraineux, âgés de 39 ans en moyenne. Les patients ont utilisé l'application pendant 90 jours et ont dû tenir un registre quotidien de la fréquence et de la gravité de leurs crises migraineuses, tandis que l'application a évalué la durée et la fréquence d'utilisation de la RMP.

L'expérience a montré que la thérapie RMP pratiquée depuis l'application a permis aux patients qui l'utilisaient au moins deux fois par semaine d'avoir 4 migraines en moins chaque mois. Selon la Dre Mia T. Minen, neurologue et chercheuse principale de l'étude, ces résultats montrent que les technologies disponibles via les smartphones "peuvent enseigner efficacement aux patients les compétences nécessaires pour gérer leurs migraines tout au long de leur vie". 

L'utilisation de RELAXaHead a toutefois chuté à 51% six semaines après le début de l'étude et à 29% au bout de 90 jours. L'équipe de la Dre Minen, qui s'attendait à une diminution graduelle de l'utilisation de l'application, prévoit d'identifier des moyens potentiels d'encourager des séances plus fréquentes. Les chercheurs prévoient également d'étudier les meilleures façons d'introduire ce nouveau dispositif smartphone dans leurs pratiques cliniques.

L'application n'est pas encore accessible au public.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


La prise d'une décision dépend de notre degré d'incertitude, affirment des scientifiques américains
Des compléments alimentaires aideraient à réduire certaines maladies mentales
Ablation de l'utérus : les femmes seraient plus sujettes à la dépression ou à l'anxiété après l'intervention
Vaccins : la méfiance, virus insidieux
Une famille d'antibiotiques fréquemment prescrite pourrait être à l'origine de maladies cardiovasculaires
Ce que disent les études sur les cigarettes électroniques
Couches pour bébés: les engagements pris par les industriels globalement respectés
Cryothérapie: peu de bénéfices avérés mais des effets secondaires bien réels
Vingt années de sédentarité doubleraient le risque de décès
Moelle osseuse : agence cherche donneurs, pour augmenter les chances de greffe
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
À New Delhi, une montagne de déchets haute comme le Taj Mahal
Attention aux montagnes de promesses du bio, prévient 60 Millions de consommateurs
Bali s'attaque à l'invasion du plastique
Des gravures d'animaux datant de 12.000 ans découvertes à Angoulême
Des naissances rendues possibles par une méthode de la dernière chance
Un nouvel épisode de canicule, plus court, mais intense, se prépare
Un sommeil prolongé peut réduire le syndrome métabolique
L'Etna à nouveau en éruption
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.053 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.