ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 26 Mai 2020

SANTE - Publié le 08/06/2019 à 01:57


Stressé ? Votre chien le ressent


AFP

Une étude suédoise a analysé les niveaux de stress chez les humains afin de déterminer si l'hormone qui sécrète cette émotion pouvait se transmettre à leur chien domestique.

Les résultats montrent que les chiens sont capables de percevoir le stress de leur maître, surtout quand celui-ci est chronique. Dès le plus jeune âge, les enfants sont capables de détecter les émotions, positives comme négatives, de leurs parents. Et si c'était la même chose pour les chiens domestiques ? Une nouvelle étude parue dans Scientific Reports réalisée par des chercheurs de l'université de Linköping (Suède), montre que le stress chronique peut se transmettre du maître à l'animal domestique. "Nos résultats sont la première démonstration d'une synchronisation à long terme des niveaux de stress entre les membres de deux espèces différentes", précisent les auteurs de l'étude. 

Pour étudier l'impact de la synchronisation du stress à long terme chez les chiens et leurs maîtres, les auteurs des travaux ont observé 58 femmes propriétaires d'un canidé. Les concentrations de cortisol, hormone liée au stress, des humains et de leur chien ont été analysés à partir d'échantillons prélevés dans les cheveux et dans les poils à deux occasions distinctes, en hiver et en été.

Les participantes ont rempli un questionnaire afin de renseigner les chercheurs sur la personnalité de leur animal de compagnie. Dans un souci de diversité, les scientifiques ont étudié deux races différentes de chien (25 Border Collie et 33 chiens de berger des Shetland). Etant donné que le sport entraîne une sécrétion accrue de cortisol, les chercheurs ont également analysé le niveau d'activité physique des chiens pendant une semaine, à l'aide d'un collier connecté.

Les chercheurs ont constaté que les chiens des propriétaires souffrant de stress chronique présentaient des taux de cortisol élevés, à l'image de leur maîtresse. "Étonnamment, nous n'avons pas trouvé d'effet majeur de la personnalité du chien sur le stress à long terme. La personnalité de la propriétaire, en revanche, a eu un fort effet. Ceci nous conduit à suggérer que le chien reflète le stress de son maître", explique Lina Roth, co-autrice de l'étude. Les chercheurs comptent poursuivre leurs travaux en étudiant d'autres races, notamment les chiens de chasse, généralement dressés pour être indépendants. Un autre axe de recherche consistera à déterminer si le sexe du propriétaire joue un rôle (et donc à inclure des hommes dans les prochaines études consacrées à ce sujet).

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Confinement: un quart des fumeurs a augmenté sa consommation de tabac
Le manque de sommeil pourrait augmenter la fréquence des crises d'asthme chez les jeunes adultes
Les Français ont mieux vécu le confinement grâce à... leur chien
Enfant autiste : un animal domestique peut alléger le stress familial
Les masques grand public, mode d'emploi
Complications inflammatoires, neurologiques, cardio: les mauvaises surprises de Covid-19
Une maladie peut-être liée au coronavirus touche des enfants au Royaume-Uni
Une étude suggère que le Covid-19 ne serait pas sexuellement transmissible
Coronavirus: une vacherie qui réserve des surprises
Deux chats malades du coronavirus à New York
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les lampes à UV lointains, future arme antivirus dans les lieux publics?
Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Durant la pandémie, les concerts continuent, dans des jeux vidéos
Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.062 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.