ACCUEIL | FLUX RSS
Vendredi 5 Juin 2020

SANTE - Publié le 25/06/2019 à 13:44


Un traitement pour soigner l'hypertension pourrait protéger de la maladie d'Alzheimer


AFP

Une nouvelle étude néerlandaise menée sur un petit échantillon de patients atteints de la maladie d'Alzheimer montre qu'un traitement contre l'hypertension pourrait ralentir la progression de cette maladie neurodégénérative.

Publiés dans la revue Hypertension et dirigés par des chercheurs du Centre médical de l'Université Radboud (Pays-Bas), les travaux ont porté sur 58 patients atteints de la maladie d'Alzheimer, à un stade léger ou modéré. Une partie d'entre eux a pris de la nivaldipine, un antagoniste du calcium utilisé pour soigner l'hypertension, tandis que les autres ont reçu un traitement placebo. L'étude a été menée en double aveugle, c'est-à-dire que ni les patients ni les médecins ne savaient quels participants avaient pris (ou non) de la nivaldipine.

"Les changements vasculaires cérébraux, y compris la réduction du débit sanguin cérébral surviennent tôt dans le développement de la maladie d'Alzheimer et peuvent accélérer la progression de la maladie", expliquent les auteurs de l'étude.

La nivaldipine constitue un bloqueur des canaux calciques, qui a pour effet de détendre les vaisseaux sanguins et de réduire l'hypertension. 

Améliorer la circulation sanguine du cerveau des patients

Au terme de l'expérience qui a duré six mois, les scientifiques ont observé le cerveau des participants en réalisant des examens IRM. Selon les chercheurs, l'action de la nivaldipine a réduit la tension artérielle et augmenté de 20% le flux sanguin cérébral dans l'hippocampe, zone du cerveau associée à la mémoire et à l'apprentissage, contrairement aux autres régions du cerveau où le flux est resté stable. 

"Les résultats indiquent non seulement une autorégulation cérébrale préservée dans la maladie d'Alzheimer, mais aussi des effets cérébrovasculaires bénéfiques du traitement antihypertenseur", concluent les chercheurs. 

Bien que l'étude soit limitée si l'on tient compte de son petit échantillon et du fait qu'elle ait été réalisée sur une courte période, elle souligne néanmoins l'intérêt d'approfondir les recherches afin d'explorer comment l'amélioration du débit sanguin dans le cerveau pourrait aider à ralentir la progression de la maladie d'Alzheimer.

En mai dernier, une étude allemande de plus grande envergure réalisée sur un échantillon de plus de 12 000 patients est parvenue à une conclusion similaire. Publiée dans The Journal of Alzheimer's Disease, cette recherche a montré que la prise de plusieurs médicaments destinés à réduire l'hypertension était associée à une diminution du nombre de démences chez les personnes âgées de plus de 60 ans.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Confinement: un quart des fumeurs a augmenté sa consommation de tabac
Le manque de sommeil pourrait augmenter la fréquence des crises d'asthme chez les jeunes adultes
Les Français ont mieux vécu le confinement grâce à... leur chien
Enfant autiste : un animal domestique peut alléger le stress familial
Les masques grand public, mode d'emploi
Complications inflammatoires, neurologiques, cardio: les mauvaises surprises de Covid-19
Une maladie peut-être liée au coronavirus touche des enfants au Royaume-Uni
Une étude suggère que le Covid-19 ne serait pas sexuellement transmissible
Coronavirus: une vacherie qui réserve des surprises
Deux chats malades du coronavirus à New York
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les lampes à UV lointains, future arme antivirus dans les lieux publics?
Le manchot royal, producteur fécond de gaz hilarant
Durant la pandémie, les concerts continuent, dans des jeux vidéos
Le recul s'accélère en Afrique pour la forêt, mère nourricière des plus fragiles
Réchauffement: le niveau des océans pourrait monter de 1,3 mètre d'ici 2100
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.046 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.