ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 20 Juillet 2019

SANTE - Publié le 25/06/2019 à 13:44


Le CBD pourrait devenir une arme puissante contre l'antibiorésistance


AFP

Alors que le CBD, substance non psycho-active du cannabis également connue sous le nom de cannabiodiol, va bientôt faire l'objet d'une expérimentation médicale en France, une nouvelle étude menée sur la souris montre que l'un de ses composants pourrait s'avérer efficace dans le traitement des infections cutanées.

Présentée à la conférence de la Société européenne de reproduction humaine et d'embryologie à Vienne, l'étude démontre que le cannabiodiol pourrait être efficace pour traiter les furoncles et la maladie du charbon, des infections de la peau provoquées respectivement par l'action des bactéries Staphylocoque doré et Bacillus anthracis.

Pour parvenir à ces conclusions, les scientifiques ont observé l'activité antimicrobienne du cannabidiol produit synthétiquement sur des souris de laboratoire. L'expérience a montré que le traitement s'avérait efficace pour tuer les bactéries à Gram positif, responsables (entre autres) des infections cutanées. Mieux encore : le CBD a permis de tuer plusieurs souches bactériennes résistantes aux antibiotiques classiques, dont la Staphylococcus aureus résistant à la méthicilline (SARM), source courante d'infections graves contractées à l'hôpital.

Le cannabidiol pourrait donc jouer un rôle crucial dans la lutte contre la résistance aux antibiotiques, un fléau considéré comme l'une des "plus graves menaces" sanitaires par l'Organisation Mondiale de la Santé et qui entraîne une prolongation des hospitalisations, une augmentation des dépenses médicales et une hausse de la mortalité.

Si de nombreuses recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer le mécanisme de ce composant et prouver son efficacité sur les humains, Mark Blaskovich, auteur principal de l'étude et professeur à l'Université du Queensland, s'enthousiasme de cette découverte : "Compte tenu des effets anti-inflammatoires connus du cannabidiol, de son innocuité chez l'humain et de son potentiel d'administration orale, il s'agit d'un nouvel antibiotique prometteur', souligne-t-il. 

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Trop de sucres dans la nourriture pour bébé, prévient l'OMS
Être stigmatisé dès le plus jeune âge à cause de son poids laisse des séquelles
La couverture vaccinale dans le monde stagne dangereusement selon l'ONU
AVC : une prise en charge plus rapide pourrait améliorer la condition d'un millier de patients chaque année
VIH : un manque d'empathie de la part du corps médical peut pousser le patient à arrêter son traitement
Don du sang: la période d'abstinence imposée aux homosexuels réduite d'un an à 4 mois
Davantage de légumineuses, mais aussi de viande consommées dans le monde d'ici 10 ans
Arrêter l'alcool permettrait d'améliorer le bien-être mental des femmes
Soutenir l'agriculture locale serait bon pour notre santé mentale
Les relations néfastes pourraient être liées à une perte osseuse chez les femmes post-ménopausées
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le cerveau connecté de Neuralink testé dès l'an prochain, selon Musk
Australie : des plongeurs au secours d'une raie manta
Quand une mère orang-outan veut mettre les voiles, elle se gratte
Une solution contre la fonte de l'Antarctique ouest? Des canons à neige
Les Vikings ont rasé les forêts, l'Islande reboise à tout-va
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.055 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.