ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 23 Octobre 2019

SANTE - Publié le 04/07/2019 à 16:18


Jus de fruits : les Français en boivent moins mais de meilleure qualité


AFP

En 2018, la consommation de jus de fruits a baissé de 4,3% par rapport à l'année précédente, rapporte ce jeudi 4 juillet Unijus, l'Union nationale interprofessionnelle des jus de fruits (Unijus).

Toutefois, quand ils en boivent, les Français préfèrent choisir des purs jus ou des jus de fruits bio. Les Français ont consommé 20 litres de jus de fruit par habitant en 2018. Une quantité en repli, qui n'indique pas pour autant que les consommateurs boudent le rayon. Car les acheteurs choisissent désormais de préférence des purs jus, qui représentent 62% des parts de marché, quand ce taux s'établissait à 47% en 2010. A titre de comparaison, les jus à base de concentré concernent 21% des achats en grande distribution et les nectars 16%. 

Dans cette logique de recherche de la qualité, les jus bio ont aussi du succès. Déjà en 2017, cette gamme avait enregistré un bond de 24%. Un an plus tard, les jus de fruits bio représentent 8,3% des parts de marché en super et hypermarchés. Le début de l'année 2019 est un bel exemple de cette nouvelle habitude d'achat. Les ventes ont progressé en volume de 10,9% et de 15,8% en valeur au cours du premier trimestre. 

Les achats de jus de fruits réfrigérés ont également augmenté de 1,5% en volume entre janvier et mars derniers. En 2018, ce rayon s'était déjà démarqué avec une hausse de 0,9% des ventes, pour finalement regrouper 14% des parts de marché. 

Dans la moitié des cas, les consommateurs achètent des jus de fruits conditionnés dans une bouteille en plastique (contre 44% pour le carton). Quant aux saveurs, l'orange continue d'être un choix privilégié (44%), devant le multifruits (22%) et la pomme (13%). 

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les enfants japonais champions de la santé grâce au déjeuner scolaire
Le raw foodisme de Médor et Tigrou n'est pas sans risque
Comment le cerveau accroît ou diminue la perception de la douleur
Les défenseurs du vapotage sur des charbons ardents
Les foetus seraient plus attirés par la musique classique que par le rock
La congélation embryonnaire serait associée à un poids plus élevé à la naissance
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Beauté des ongles, mais risques pour la santé
Les femmes vivent plus longtemps que les hommes, mais pas forcément en bonne santé
Journée mondiale de la santé mentale : une campagne pour en finir avec les idées reçues sur la dépression
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les enfants japonais champions de la santé grâce au déjeuner scolaire
Le raw foodisme de Médor et Tigrou n'est pas sans risque
Comment le cerveau accroît ou diminue la perception de la douleur
Un avocat de 2,5 kilos bat un record à Hawaii
Une famille attendait la fin des temps recluse dans une ferme
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
À New Delhi, une montagne de déchets haute comme le Taj Mahal
Attention aux montagnes de promesses du bio, prévient 60 Millions de consommateurs
L’orientation sexuelle n’est pas définie par un seul gène
Bali s'attaque à l'invasion du plastique
Découverte d'une deuxième planète autour de l'étoile Beta Pictoris
Des gravures d'animaux datant de 12.000 ans découvertes à Angoulême
Climat: les canicules seront plus longues, prévient une étude
La chasse aux rumeurs, enjeu vital de la lutte contre Ebola en RDC
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.075 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.