ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 20 Juillet 2019

SANTE - Publié le 04/07/2019 à 16:19


Une étude révèle le poids maximal du cartable à roulettes des écoliers


AFP

Pour la première fois, des chercheurs ont réussi à établir le poids maximal du cartable à roulettes des écoliers, il ne doit pas dépasser 20% du poids de l'enfant.

Cette petite étude, menée par des chercheurs des universités de Grenade (UGR) en Espagne et Liverpool John Moores (Royaume-Uni), est la première à déterminer le poids maximal de charge des cartables à roulettes utilisés par plus de 40% des enfants espagnols et de nombreux écoliers français.

Pour mener leurs recherches, l'équipe a recouru à une analyse cinématique (en mouvement) de 49 élèves de primaire, en évaluant la posture de leur tronc et de leurs membres inférieurs. L'analyse a été menée pendant que les enfants se déplaçaient librement dans trois situations différentes : en ne portant pas de charge, en portant un cartable traditionnel et en tirant un cartable sur roulettes. 

Pour chaque évaluation, les chercheurs ont vérifié la posture des enfants avec des cartables différemment chargés, représentant soit 10%, 15% ou 20% du poids des enfants.

Leurs résultats, parus dans la revue Applied Ergonomics, ont montré que lorsqu'ils tiraient leur cartable, celui-ci ne devait pas peser plus de 20% du poids de l'enfant.

Les scientifiques ont aussi trouvé que les écoliers qui choisissaient des cartables traditionnels ne devaient pas le charger d'un poids supérieur à 10% de leur masse, un chiffre déjà noté dans les recommandations actuelles pour ce type de cartable, même en France.

L'étude a par ailleurs montré que les sacs à roulettes et traditionnels causaient de forts changements de posture des hanches et du tronc, et des changements plus réduits des genoux et des hanches. En revanche, le fait de tirer un cartable produisait moins de changements de mouvements du corps en général par rapport à un cartable traditionnel, même lorsque ce dernier était peu chargé. Le cartable à roulettes permettrait de plus se rapprocher du mouvement naturel de l'enfant lorsqu'il se déplace sans charge à porter ou à tirer.

En France, l'Education Nationale encourage les établissements à limiter le poids des fournitures scolaires et des livres, pour préserver la santé des enfants. De plus, certains établissements interdisent les cartables à roulettes qui, mêmes vides, pèsent déjà deux kilos alors que les cartables traditionnels n'en pèsent qu'un. 

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Trop de sucres dans la nourriture pour bébé, prévient l'OMS
Être stigmatisé dès le plus jeune âge à cause de son poids laisse des séquelles
La couverture vaccinale dans le monde stagne dangereusement selon l'ONU
AVC : une prise en charge plus rapide pourrait améliorer la condition d'un millier de patients chaque année
VIH : un manque d'empathie de la part du corps médical peut pousser le patient à arrêter son traitement
Don du sang: la période d'abstinence imposée aux homosexuels réduite d'un an à 4 mois
Davantage de légumineuses, mais aussi de viande consommées dans le monde d'ici 10 ans
Arrêter l'alcool permettrait d'améliorer le bien-être mental des femmes
Soutenir l'agriculture locale serait bon pour notre santé mentale
Les relations néfastes pourraient être liées à une perte osseuse chez les femmes post-ménopausées
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le cerveau connecté de Neuralink testé dès l'an prochain, selon Musk
Australie : des plongeurs au secours d'une raie manta
Quand une mère orang-outan veut mettre les voiles, elle se gratte
Une solution contre la fonte de l'Antarctique ouest? Des canons à neige
Les Vikings ont rasé les forêts, l'Islande reboise à tout-va
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.061 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.