ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 20 Juillet 2019

INSOLITE - Publié le 04/07/2019 à 16:23


France: procès du coq Maurice, nuisance sonore ou symbole de la ruralité?


AFP

Ville contre campagne ou procès du bruit ? Le coq Maurice, vilipendé par des voisins sur une île touristique du sud-ouest de la France pour ses chants trop matinaux, a été accusé jeudi devant un tribunal d'être une « nuisance sonore ».

Maurice, fatigué, n'était pas à l'audience, tout comme le couple de retraités qui l'accuse d'être bruyant et a fait du gallinacé un symbole de la ruralité et une star mondiale, cité dans le New York Times.

Mais Pompadour et Jean-René, un petit poulet et un immense coq Géant de Brahma, étaient venus en soutien silencieux de la propriétaire du gallinacé en accusation, Corinne Fesseau, présente à l'audience.

Le coq objet du litige vit à Saint-Pierre d'Oléron, où ses « cocoricos » dès l'aube agacent les propriétaires d'une résidence secondaire voisine.

Pour Me Vincent Huberdeau, qui défend les plaignants, le procès « n'est pas celui de la ville contre la campagne. C'est un problème de nuisance sonore. Le coq, le chien, le klaxon, la musique, c'est le dossier du bruit ».

« Saint-Pierre-d'Oléron est la grosse commune de l'île d'Oléron avec près de 7000 habitants en hiver et 35 000 en été », a-t-il argué, « mes clients vivent dans une zone classée pavillonnaire au Plan local d'urbanisme. Ce n'est pas la campagne ! »

« Vive la nature ! »

Avant de répéter que cette affaire ne relevait pas du « conflit entre citoyens bobos et ruraux ». « Mes clients ne reprochent pas au coq de chanter, mes clients cherchent à être tranquilles le matin entre 6 h 30 et 8 h 30 ».

« Je suis abasourdi », a répliqué Me Julien Papineau, qui défend la propriétaire et son coq en ironisant : « Je ne suis pas sûr que les plaignants se sont dits "on va acheter une maison à la ville sur l'île d'Oléron" ! »

« On peut déplacer le poulailler. Mais cela signifie qu'à la place, il y aura les casiers de pêche de Jacky, le mari de Corinne Fesseau », a-t-il poursuivi, « mais est-ce que les voisins supporteront l'odeur... ».

Avant de conclure : « Les poulaillers ils ont toujours existé. Sur 40 voisins, il n'y en a que deux que ça emmerde ».

Pour la propriétaire de Maurice, « maintenant il faut que la cause soit entendue, la campagne a droit a ses bruits. Les coq ont le droit de chanter, les coqs ne chantent pas de 4 h 30 du matin jusqu'à l'indéfini. »

« Mon coq il me gêne pas, il chante je me dis que c'est très bien et vive la nature ! » a lancé Mme Fesseau.

Une dizaine de personnes étaient venues soutenir Maurice, dont une famille du Costa Rica en vacances chez des amis du coin, et qui brandissait des petites pancartes « Nos coqs îliens, on y tient ».

L'éleveuse Aurélia Schaan-Vozel, qui avait amené Pompadour et Jean-René, a affirmé de son côté : « Nous sommes ici car nous avons peur que ce jugement fasse jurisprudence ».

Depuis le début de l'affaire, deux pétitions de soutien ont été signées par près de 155 000 personnes.

L'histoire a suscité nombre de réactions, dont celle de Bruno Dionis du Séjour, maire de Gajac, une commune de 400 habitants du sud-ouest, qui veut faire classer les bruits de la campagne au « patrimoine national » français.

Le jugement a été mis en délibéré au 5 septembre.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Australie : des plongeurs au secours d'une raie manta
Quand une mère orang-outan veut mettre les voiles, elle se gratte
Le chien, meilleur ami de l'homme contre les punaises de lit
Inde: le son des abeilles pour éloigner les éléphants des rails
Une tapisserie Game of Thrones de 90 mètres bientôt à Bayeux
Sa famille le croyait mort, un Américain réapparaît lors d'un barbecue
Une tête géante de Trump immergée dans une rivière en France
France: procès du coq Maurice, nuisance sonore ou symbole de la ruralité?
L'égoportrait cinq fois plus mortel que les attaques de requins
Un tour d'évasion tourne au drame: le corps du magicien retrouvé dans le Gange
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Le cerveau connecté de Neuralink testé dès l'an prochain, selon Musk
Australie : des plongeurs au secours d'une raie manta
Quand une mère orang-outan veut mettre les voiles, elle se gratte
Une solution contre la fonte de l'Antarctique ouest? Des canons à neige
Les Vikings ont rasé les forêts, l'Islande reboise à tout-va
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.056 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.