ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 17 Août 2019

PLANETE - Publié le 17/07/2019 à 21:15


En réduisant dès maintenant sa pollution à l'ozone, la Chine pourrait sauver 330.000 vies d'ici 2050


AFP

Selon une nouvelle étude menée par des chercheurs de l'Observatoire de la Terre Lamont-Doherty de l'Université Columbia (Etats-Unis), la Chine pourrait sauver des centaines de milliers de vies à long terme si elle prend dès maintenant des mesures pour réduire sa pollution à l'ozone.

Publiée dans Environmental Research Letters, l'étude a analysé l'impact de la pollution à l'ozone en Chine sur la santé en se basant sur trois scénarii différents. Le premier scénario a analysé ce qui se passerait si les niveaux de pollution atmosphérique de la Chine restaient fixes, mais que le climat continuait de se réchauffer.

Le deuxième scénario portait sur les effets du changement climatique avec une augmentation de 10% des émissions de pollution par l'ozone, tandis que le troisième scénario a prédit les impacts du changement climatique couplés à une approche visant à réduire de 60% les émissions génératrices d'ozone de la Chine.

Selon l'étude, le changement climatique à lui seul pourrait causer une augmentation de 11% de la pollution à l'ozone en Chine. "Cela entraînerait 62.000 décès prématurés supplémentaires d'ici 2050", estiment les scientifiques. Dans le deuxième scénario, le nombre de décès prématurés supplémentaires passerait à 80.000. Mais le troisième scénario permettrait d'éviter 330.000 décès prématurés. 

La Chine pourrait être un exemple pour les autres pays d'Asie

"La pollution de l'air est un problème majeur en Chine à l'heure actuelle. C'est un risque très sérieux pour la santé. Il est donc important de réfléchir aux changements qui peuvent être apportés pour faire avancer ce problème", souligne Daniel Westervelt, chercheur scientifique associé chez Lamont-Doherty et auteur principal de l'étude.

L'équipe de chercheurs estime également que les gains de la Chine en matière de qualité de l'air, si elle décidait de réduire ses émissions, pourraient encourager d'autres pays d'Asie, comme l'Inde. "Si la Chine est capable d'être un chef de file dans ce domaine, d'autres pays pourraient emboîter le pas", avance Daniel Westervelt.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Il neige du plastique dans les Alpes et l’Arctique
Brésil : la déforestation multipliée par quatre en juillet sur un an
Au Mexique, le cactus pour produire du plastique ?
Juillet 2019, le mois le plus chaud jamais mesuré dans le monde
L'homme au défi de nourrir 10 milliards de personnes sans ravager la planète
Alimentation, préservation du climat... Quels usages des terres pour demain?
Arctique: 200 rennes retrouvés morts de faim, le changement climatique pointé du doigt
L'Indonésie renvoie des conteneurs de déchets vers la France et Hong Kong
Au milieu du Pacifique, l'île Henderson, paradis perdu par le plastique
Rarissime photo d'un lion de mer tombant dans la gueule d'une baleine
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'homme de Neandertal avait développé l'oreille du surfeur pour pêcher
Le squelette d'une mérovingienne mis au jour à Cahors
Il neige du plastique dans les Alpes et l’Arctique
La NASA se prépare pour Mars dans un champ de lave en Islande
Virgin Galactic dévoile son nouveau centre de contrôle et annonce ses derniers tests
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.058 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.