ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 9 Décembre 2019

RECHERCHE - Publié le 20/07/2019 à 12:26


Les prothèses auditives pourraient aussi prévenir le vieillissement cérébral


AFP

Des chercheurs britanniques ont montré que les personnes qui portaient des appareils auditifs du fait de troubles de l'audition en lien avec l'âge pouvaient aussi enregistrer un meilleur fonctionnement cognitif.

Une équipe de l'Université d'Exeter et du King's College londonien a mené une nouvelle étude concernant plus de 25.000 personnes âgées de 50 ans et plus, dont une partie portaient des prothèses auditives. Tous les participants ont ensuite passé des tests cognitifs annuels sur une période de deux ans.

Les résultats, présentés lors de la Alzheimer's Association International Conference à Los Angeles, ont montré que les participants munis d'appareils auditifs enregistraient de meilleurs résultats aux tests permettant de mesurer la mémoire à court terme et aux tests de l'attention que les personnes qui n'en portaient pas. 

Par exemple, pour l'un des tests de l'attention, les participants munis d'appareils auditifs enregistraient un temps de réaction plus rapide. Les scientifiques expliquent que ce résultat reflète leur concentration. Parmi des exemples quotidiens de la concentration on note "regarder avec attention un objet d'un grand intérêt" ou "écouter attentivement quelqu'un qui parle."

Les chercheurs notent que leurs résultats offrent de premières preuves de l'effet protecteur contre la démence sénile de ces appareils. Ils ont précisé que des recherches précédentes émanant de la "Lancet Commission on Dementia Prevention, Intervention and Care" avaient montré que les pertes d'audition représentaient un facteur de risque important de la démence.

"Des études précédentes ont montré que les pertes auditives étaient liées à une perte de fonctionnement cérébral, de la mémoire et à un risque accru de démence. Nos travaux figurent parmi les études les plus vastes sur l'impact du port de prothèses auditives, et suggèrent que leur port pourrait en effet protéger le cerveau. Nous avons désormais besoin de poursuivre nos recherches et de lancer un test clinique pour tester cela...", a noté l'auteur Dr Anne Corbett, de l'Université d'Exeter.

Le professeur Clive Ballard, de la même université a ajouté que, "nous savons que nous pourrions réduire les risques de démence d'un tiers si nous prenions tous les choses en main à la cinquantaine. Cette étude figure parmi un corpus de travaux importants montrant ce qui permet de garder un cerveau en bonne santé. Ce sont des résultats précoces et de plus amples recherches sont nécessaires, mais elles ont un fort potentiel. Si on vous conseille de porter une prothèse auditive, il faut trouver celle qui fonctionne pour vous. Au minimum, elle améliorera votre audition et elle pourrait aussi vous aider à garder l'esprit vif."

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Comment la recherche nobélisée prolonge la vie de malades du cancer
Le recours au cannabis serait peu efficace pour réduire la consommation d'opioïdes chez les patients dépendants
Des chercheurs ont appris à des rats à conduire des mini-voitures
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
L'infertilité masculine et le cancer de la prostate pourraient avoir des causes communes selon une étude
Des chercheurs ont appris à des rats à jouer à cache-cache
L'anémie en début de grossesse pourrait augmenter le risque d'autisme chez l'enfant
Des chercheurs présentent une méthode pour détecter "plus efficacement" la maladie d'Alzheimer
Dormir trop ou trop peu nuirait à la santé cardiaque
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Entrepôt high-tech pour livrer au plus vite du frais dans la ville qui ne dort jamais
La permaculture marine au secours des huîtres
Les espèces invasives apportées par l'Homme, l'autre menace pour l'Antarctique
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Une initiative inédite pour aider à protéger les tortues en Tunisie
 LES PLUS LUS 
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
La prise d'une décision dépend de notre degré d'incertitude, affirment des scientifiques américains
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
Ablation de l'utérus : les femmes seraient plus sujettes à la dépression ou à l'anxiété après l'intervention
Découverte au Japon d'une nouvelle espèce de dinosaure
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.081 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.