ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 17 Août 2019

SANTE - Publié le 22/07/2019 à 15:56


Canicule: cinq gestes à faire pour éviter le coup de chaud


AFP

Boire, mouiller son corps, rester au frais... Alors que la France s'apprête à vivre un nouvel épisode de canicule à partir de ce lundi, des gestes de prévention élémentaires s'imposent, particulièrement pour les plus fragiles.

- Boire (mais de l'eau, et pas trop)

Il faut s'hydrater davantage en cas de canicule et boire de l'eau régulièrement pour compenser ce qu'on perd en transpirant.

Pour autant, il ne faut pas boire de quantités excessives, car cela peut être dangereux.

Descendre une ou plusieurs bières très fraîches est aussi une mauvaise idée: l'alcool est d'autant moins bien supporté qu'il fait chaud.

- Mouiller son corps (mais gare à l'eau glacée)

"Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avant-bras) plusieurs fois par jour", recommande l'agence sanitaire Santé publique France, qui conseille de se munir d'un brumisateur pour les trajets en voiture.

En revanche, prendre une douche glacée n'est pas une bonne idée. Sur le moment, l'eau froide fait du bien. Mais le corps la ressent plutôt comme une agression et va lutter pour maintenir la température corporelle à 37°. Attention au choc thermique...

De même, se baigner dans l'eau fraîche d'un lac ou d'une rivière peut être dangereux, met en garde la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF). On court le risque d'une hydrocution, choc thermique provoqué par la différence entre la température du corps et la fraîcheur de l'eau, et donc de noyade.

- Rester au frais

Il faut éviter de sortir aux heures les plus chaudes et ne pas se mettre en plein soleil. "Passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée...)", préconise Santé publique France, selon laquelle il faut aussi "éviter les efforts physiques".

On peut tenter de maintenir son logement le plus frais possible en fermant les fenêtres et les volets/rideaux la journée et en les ouvrant le soir et la nuit s'il fait moins chaud.

Un geste à éviter: dormir à côté d'un ventilateur, dans l'espoir de profiter toute la nuit d'un souffle d'air frais. Au bout de plusieurs heures, cet air risque de dessécher les sinus ou la gorge et de causer des crampes ou contractions musculaires. Sans compter le risque pour les allergiques, plus exposés aux impuretés de l'air.

Erreur plus grave encore: laisser une personne seule dans une voiture, surtout un enfant. La température dans l'habitacle peut augmenter très vite, avec à la clé un risque mortel.

- Protéger sa peau

"En ville aussi, les UV sont nocifs et restent très dangereux pour la peau, notamment celle des plus jeunes", prévient le Syndicat national des dermatologues-vénéréologues (SNDV).

Il faut donc se protéger, en portant de préférence des vêtements de couleur sombre, en tissu à fibres serrées. Les plus petits "doivent être impérativement protégés" (chapeau, lunettes, tee-shirt à manches longues, vêtements anti-UV...), soulignent les dermatos.

Attention aux soi-disant protections qui ne protègent pas ou trop peu. Porter un T-shirt blanc pour une baignade ne sert à rien car cela "laisse passer tous les UV". Et se mettre sous un parasol ou dans un endroit ombragé ne protège qu'à moitié, puisque cela "laisse tout de même passer 50% des UV".

- Donner de ses nouvelles

"Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l'aide", conseille Santé publique France. Et "si vous voyez quelqu'un victime d'un malaise, appelez le 15", le numéro du Samu.

Les signaux d'alerte pour un coup de chaud sont les crampes, une fatigue inhabituelle, les maux de tête, une fièvre supérieure à 38°, des vertiges ou des nausées, voire des propos incohérents.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Une étude relie un excès de temps passé devant l'écran à un risque de surpoids chez les enfants
L'âge de la puberté, un indicateur de la future densité osseuse ?
Une étude montre que la combinaison cannabis-opiacés est associée à des taux élevés d'anxiété
Mort subite du nourrisson: des médecins strasbourgeois travaillent à un dépistage de bébés à risque
Respirer un air pollué serait aussi nocif pour les poumons que fumer un paquet de cigarettes par jour
Trop de café pourrait favoriser l'apparition des migraines
Stopper le tabac et surveiller son cholestérol réduirait les risques de démence
Un traitement antibactérien déjà disponible sur le marché pourrait aider à lutter contre le virus Ebola
Ils réussissent à imprimer des parties fonctionnelles du coeur
La micro-sieste : où la pratiquer, comment et quels bienfaits ?
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'homme de Neandertal avait développé l'oreille du surfeur pour pêcher
Le squelette d'une mérovingienne mis au jour à Cahors
Il neige du plastique dans les Alpes et l’Arctique
La NASA se prépare pour Mars dans un champ de lave en Islande
Virgin Galactic dévoile son nouveau centre de contrôle et annonce ses derniers tests
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.056 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.