ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 17 Août 2019

SANTE - Publié le 25/07/2019 à 16:25


Utiliser des cigarettes électroniques pour arrêter le tabac ?


AFP

Aux États-Unis, une équipe du Massachusetts General Hospital (MGH) s'est penchée sur 8.000 fumeurs adultes ayant pris part à l'étude PATH (Population Assessment of Tobacco and Health).

L'équipe a constitué un groupe de participants représentatif de la population adulte américaine. La consommation de tabac de ce groupe a été évaluée au moyen d'un entretien annuel.

Grâce aux informations récoltées, l'équipe a mesuré la probabilité pour les fumeurs d'arrêter le tabac avec succès, et ce en comparant l'usage quotidien et non quotidien des cigarettes électroniques chez les fumeurs de tabac réguliers.

Publiés en ligne dans la revue Nicotine and Tobacco Research, les résultats montrent que les fumeurs de tabac ayant quotidiennement recours aux e-cigarettes étaient plus susceptibles d'arrêter le tabac en un an. Ils avaient aussi 77% de chances de ne pas se remettre à fumer au cours des deux années suivantes par rapport à ceux qui n'ont pas eu recours à l'e-cigarette.

Cependant, ceux qui ont utilisé la cigarette électronique de façon non quotidienne n'ont pas vu leur chance d'arrêter définitivement la cigarette augmenter.

"Ces résultats laissent supposer que les fumeurs qui comptent sur la cigarette électronique pour arrêter le tabac doivent l'utiliser tous les jours pour obtenir des résultats", explique l'auteure principale Sara Kalkhoran.

"Les fumeurs qui souhaitent arrêter doivent toutefois être encouragés à utiliser des méthodes approuvées par la FDA plutôt que les e-cigarettes", explique Nancy Rigotti, médecin et auteure principale du papier. "Les cigarettes électroniques peuvent en aider certains chez qui ces méthodes n'ont pas fonctionné", ajoute-t-elle.

Parmi les méthodes validées par la FDA figurent la varenicline et le bupropion, ainsi que les patchs, pastilles et chewing-gums à la nicotine. 

Si les e-cigarettes contiennent de la nicotine, elles ne brûlent pas de tabac. 

"Les e-cigarettes ont connu un succès si soudain que de nombreuses questions se posent toujours sur la manière dont les fumeurs peuvent s'en servir pour arrêter ou minimiser les risques", explique Rigotti.

De précédentes recherches avaient associé les cigarettes électroniques à une série de problèmes cardiaques, pulmonaires et sanguins, ce qui suggère que leur usage n'est pas non plus sans risque.

Cette semaine, la FDA a lancé sa première campagne de prévention télévisée consacrée à la cigarette électronique. Elle vise à sensibiliser les enfants et les adolescents aux dangers de ce produit.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Une étude relie un excès de temps passé devant l'écran à un risque de surpoids chez les enfants
L'âge de la puberté, un indicateur de la future densité osseuse ?
Une étude montre que la combinaison cannabis-opiacés est associée à des taux élevés d'anxiété
Mort subite du nourrisson: des médecins strasbourgeois travaillent à un dépistage de bébés à risque
Respirer un air pollué serait aussi nocif pour les poumons que fumer un paquet de cigarettes par jour
Trop de café pourrait favoriser l'apparition des migraines
Stopper le tabac et surveiller son cholestérol réduirait les risques de démence
Un traitement antibactérien déjà disponible sur le marché pourrait aider à lutter contre le virus Ebola
Ils réussissent à imprimer des parties fonctionnelles du coeur
La micro-sieste : où la pratiquer, comment et quels bienfaits ?
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
L'homme de Neandertal avait développé l'oreille du surfeur pour pêcher
Le squelette d'une mérovingienne mis au jour à Cahors
Il neige du plastique dans les Alpes et l’Arctique
La NASA se prépare pour Mars dans un champ de lave en Islande
Virgin Galactic dévoile son nouveau centre de contrôle et annonce ses derniers tests
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Une nouvelle espèce humaine découverte aux Philippines
Google ouvre son premier laboratoire d'intelligence artificielle en Afrique
Comment nettoyer l'espace des vieux satellites et débris spatiaux
A Cuba, les abeilles butinent heureuses et leur miel ravit l'Europe
La Lune dans cinq ans ? La NASA entretient le mystère
Les rideaux d'hôpitaux sont des nids à bactéries
L'activité physique pourrait aider à guérir d'une lésion de la moelle épinière
Un régime riche en viande accroît le risque de mortalité
Infarctus ne rime pas nécessairement avec arrêt maladie prolongé
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.059 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.