ACCUEIL | FLUX RSS
Lundi 16 Décembre 2019

SANTE - Publié le 27/07/2019 à 15:47


Manger du poisson environ 3 fois par semaine réduirait le risque de cancer colorectal


AFP

Une nouvelle étude montre que consommer du poisson plusieurs fois par semaine pourrait réduire les risques de cancer colorectal, en particulier les poissons gras riches en oméga-3. 

Reconnus pour favoriser le bon fonctionnement cérébral, les poissons riches en oméga 3 comme les sardines, le saumon ou le maquereau augmenteraient également les chances de survie chez les patients atteints de cancer colorectal comme l'avait montré une vaste étude anglaise parue en 2016 dans le journal Gut.

Cette nouvelle étude publiée dans la revue Clinical Gastroenterology and Hepatology, dirigée par des scientifiques de l'université d'Oxford et financée par le Centre international de recherche sur le cancer apporte une preuve supplémentaire de ces bienfaits. 

Dans cette recherche, plus de 470.000 participants ont accepté de répondre à des questionnaires visant à fournir des informations sur leurs habitudes alimentaires. Ces derniers ont notamment dû indiquer leur apport hebdomadaire en produits de la mer et spécifier le type de poisson consommé (blanc, gras ou maigre).

Les auteurs de l'étude ont suivi les participants pendant près de 15 ans. Au terme de cette période, ils ont constaté que 6.291 d'entre eux ont développé un cancer colorectal. 

Les résultats montrent que consommer 359,1g de poisson par semaine (sachant qu'une portion équivaut à environ à 100g) réduirait de 12% le risque de cancer colorectal par rapport à une consommation hebdomadaire inférieure à 63,49g. Le poisson gras semble particulièrement bénéfique, puisque manger 123,9g par semaine contribuerait à réduire les risques de 10%.

Le Dr Marc Gunter, qui a dirigé les travaux, précise toutefois que l'étude n'a pas tenu compte de l'apport en huile oméga-3. "Cette supplémentation non mesurée d'huile de poisson peut également avoir un effet sur le cancer du côlon. D'autres études seront donc nécessaires pour voir si le poisson ou l'huile de poisson influence le risque de cancer colorectal", souligne-t-il. 

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Deux fois moins de maux de tête grâce au cannabis thérapeutique ?
Les couettes et oreillers en plume peuvent être nocives pour les poumons, alertent des médecins
Cancers : les plus pauvres, les moins armés
De moins en moins d'additifs dans nos assiettes
Une étude confirme les bienfaits du yoga pour soigner les douleur au dos et les troubles du sommeil
La médecine traditionnelle chinoise doit être encadrée, selon les académies européennes
Vapotage: les autorités américaines pensent avoir percé le mystère des maladies pulmonaires
Une nouvelle souche rare du VIH enregistrée
La pneumonie tue un enfant toutes les 39 secondes
Un régime riche en fibres et en yaourt pourrait protéger du cancer du poumon
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les chiens savent catégoriser les mots, même prononcés par des inconnus
Le Soleil vu de plus près: une cascade de surprises
Des fossiles révèlent comment nos oreilles sont nées
Une nouvelle espèce de dinosaure, herbivore et court sur pattes, découverte en Equateur
Les orques ménopausées dopent la survie de leurs petits-enfants
 LES PLUS LUS 
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
La prise d'une décision dépend de notre degré d'incertitude, affirment des scientifiques américains
Ablation de l'utérus : les femmes seraient plus sujettes à la dépression ou à l'anxiété après l'intervention
L'antique tombe de la Dame de Vix, princesse celtique, ressurgit de la terre
Des compléments alimentaires aideraient à réduire certaines maladies mentales
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.076 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.