ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 12 Novembre 2019

RECHERCHE - Publié le 16/08/2019 à 13:59


Prescrire trop d'antibiotiques aux enfants pourrait leur faire plus de mal que de bien


AFP

Des chercheurs britanniques montrent que le fait d'administrer aux enfants plus de deux doses d'antibiotiques par an augmente de 30% la résistance aux traitements contre les otites ou les rhinopharyngites. 

"Les antibiotiques, c'est pas automatique". Ce célèbre slogan lancé en 2002 par les autorités de santé publique françaises n'a jamais été autant d'actualité, à l'heure où l'antibiorésistance est devenue "l'une des plus graves menaces pesant sur la santé mondiale", selon les termes employés par l'Organisation Mondiale de la Santé.

Une nouvelle étude anglaise menée par des chercheurs des universités d'Oxford, de Southampton et de Cardiff parue dans le Journal of General Practice a examiné les données électroniques de santé de plus de 250.000 enfants en bas âge (1 à 5 ans).

L'équipe de chercheurs qui a conduit les travaux a analysé le taux de prescription de traitements antibiotiques prescrits aux enfants pour soigner des infections aiguës des voies respiratoires telles que l'angine, la rhinopharyngite ou les otites.

Les résultats montrent que, sur les 114.329 enfants traités aux antibiotiques pour des infections aiguës des voies respiratoires, ceux à qui on a prescrit plus de deux doses par an présentaient une plus grande résistance aux traitements et étaient plus fréquemment admis à l'hôpital. 

"Lorsque les enfants reçoivent plus d'antibiotiques, la probabilité qu'ils consultent de nouveau un professionnel de la santé s'en trouve affectée et la charge de travail clinique augmente, même si la majorité des infections des voies respiratoires chez les enfants sont virales et ne devraient pas avoir bénéficié d'un traitement antibiotique", souligne Oliver van Hecke, professeur à l'université d'Oxford qui a dirigé l'étude.

Cette nouvelle recherche incite à faire prendre conscience que les enfants peuvent guérir d'un rhume ou d'une otite autrement qu'en suivant un traitement antibiotique. "D'autres recherches sont nécessaires pour améliorer la compréhension des mécanismes qui sous-tendent l'échec du traitement", précisent toutefois les auteurs de l'étude.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Des chercheurs ont appris à des rats à conduire des mini-voitures
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
L'infertilité masculine et le cancer de la prostate pourraient avoir des causes communes selon une étude
Des chercheurs ont appris à des rats à jouer à cache-cache
L'anémie en début de grossesse pourrait augmenter le risque d'autisme chez l'enfant
Des chercheurs présentent une méthode pour détecter "plus efficacement" la maladie d'Alzheimer
Dormir trop ou trop peu nuirait à la santé cardiaque
Découverte d’une seconde mutation génétique résistante au virus du sida
Vin rouge et flore intestinale, un lien trouvé dans une nouvelle étude
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les animaux mâles sur-représentés dans les musées d'histoire naturelle
A Herculanum, des techniques de pointe révèlent la splendeur de maisons antiques
Une nouvelle espèce de crustacés découverte dans la gueule d'un requin-baleine
Le pirarucu, poisson géant d'Amazonie prisé par les gastronomes
L'oiseau le plus bruyant du monde crie pour trouver l'amour
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Découverte au Japon d'une nouvelle espèce de dinosaure
Le monstre du Loch Ness: et s'il y avait anguille sous roche?
Chine: après les chats, voilà les bars... à canards
Polluants détectés chez les Français : quelles sources et quels dangers?
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
Un serpent à deux têtes découvert à Bali
En Chine, on règle avec son visage même quand on paie pas de mine
Antarctique: expédition écologique et éducative pour évaluer la pollution
Pérou: explosions et nuées de cendres depuis le volcan Ubinas
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.066 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.