ACCUEIL | FLUX RSS
Mardi 12 Novembre 2019

RECHERCHE - Publié le 23/08/2019 à 15:05


Pour se ressourcer, des chercheurs préconisent des pauses sans téléphone


AFP

Si vous avez besoin de faire une pause pour recharger vos batteries pendant une journée de travail harassante, des chercheurs américains conseillent fortement de ne pas regarder votre smartphone.Cette nouvelle étude, menée par des chercheurs de l'Université Rutgers, a recruté 414 participants et leur a donné des jeux de lettres à résoudre.

Une fois que la moitié du temps était écoulée, de nombreux participants pouvaient prendre une pause. Pendant ce break, ils avaient le choix de remplir une liste de courses fictive soit sur leur téléphone, un écran d'ordinateur ou sur papier. Le reste des participants ne bénéficiait pas de pause.

Leurs résultats, parus dans le Journal of Behavioral Addictions, ont montré que les participants qui prenaient leur pause avec leur smartphone enregistraient le taux le plus élevé d'épuisement mental et figuraient parmi les sujets les moins à même de résoudre des jeux de lettres rapidement et correctement après leur pause.

Les participants qui prenaient leur pause sur les téléphone prenaient plus de temps (+19%) pour finir leurs jeux de lettres, et résolvaient moins de grilles (-22%) que les personnes qui prenaient leur pause sans combiné.

En effet, la rapidité et l'efficacité des participants qui recouraient à leur téléphone au cours de leur pause équivalait à celle des sujets qui ne bénéficiaient pas d'une pause.

Les chercheurs notent que les résultats montrent que l'utilisation du téléphone lors d'une pause empêche le cerveau de se recharger efficacement et peut entraîner de moins bons résultats et une moindre performance.

"L'acte de prendre son téléphone entre deux tâches devient de plus en plus fréquent. Il est important de connaître les coûts associés à cette pratique à chaque fois que l'on a un temps mort. Nous partons du principe que cela n'est pas différent des autres pauses -- mais le téléphone peut engendrer des taux accrus de distraction qui rendent plus difficile le retour à des tâches qui demandent de l'attention", a noté Terri Kurtzberg, co-auteur de l'étude.

"Les téléphones portables peuvent produire cet effet parce que le simple fait de regarder son téléphone active l'idée de regarder ses messages, de se connecter aux autres, d'accéder à de l'information en continu, et ce de manière différente que les autres écrans comme les ordinateurs fixes ou portables", a précisé la chercheuse.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Des chercheurs ont appris à des rats à conduire des mini-voitures
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
L'infertilité masculine et le cancer de la prostate pourraient avoir des causes communes selon une étude
Des chercheurs ont appris à des rats à jouer à cache-cache
L'anémie en début de grossesse pourrait augmenter le risque d'autisme chez l'enfant
Des chercheurs présentent une méthode pour détecter "plus efficacement" la maladie d'Alzheimer
Dormir trop ou trop peu nuirait à la santé cardiaque
Découverte d’une seconde mutation génétique résistante au virus du sida
Vin rouge et flore intestinale, un lien trouvé dans une nouvelle étude
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les animaux mâles sur-représentés dans les musées d'histoire naturelle
A Herculanum, des techniques de pointe révèlent la splendeur de maisons antiques
Une nouvelle espèce de crustacés découverte dans la gueule d'un requin-baleine
Le pirarucu, poisson géant d'Amazonie prisé par les gastronomes
L'oiseau le plus bruyant du monde crie pour trouver l'amour
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Découverte au Japon d'une nouvelle espèce de dinosaure
Le monstre du Loch Ness: et s'il y avait anguille sous roche?
Chine: après les chats, voilà les bars... à canards
Polluants détectés chez les Français : quelles sources et quels dangers?
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
Un serpent à deux têtes découvert à Bali
En Chine, on règle avec son visage même quand on paie pas de mine
Antarctique: expédition écologique et éducative pour évaluer la pollution
Pérou: explosions et nuées de cendres depuis le volcan Ubinas
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.088 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.