ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 15 Décembre 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 04/09/2019 à 15:34


Une collision de satellites évitée par l'Agence spatiale européenne


AFP

L'Agence spatiale européenne (ESA) a dévié de sa trajectoire un satellite d’observation des vents de l’atmosphère pour lui éviter une possible collision avec un de ses homologues de la constellation de SpaceX, destinée à fournir internet.

«L’ESA a effectué pour la première fois hier une manœuvre d’évitement (rehausse de son altitude) pour protéger son satellite #Aeolus d’une collision avec l’un des satellites de la constellation #Starlink de @SpaceX», a tweeté l’Agence spatiale européenne.

«Avec l’augmentation du nombre de satellites en orbite, notamment due aux méga-constellations comprenant plusieurs centaines, voire milliers de satellites, il va devenir indispensable de confier l’exécution des manœuvres d’évitement de collision à une intelligence artificielle», a ajouté l’ESA.

Si les satellites Starlink sont pour l’instant 60 à tourner autour de la Terre, Elon Musk, le patron de SpaceX, ambitionne d’en envoyer 12 000 afin de fournir le globe en internet haute vitesse.

«L’ESA a effectué 28 manœuvres d’évitement de collision en 2018 à cause d’un satellite inactif ou des fragments d’une collision précédente. Calcul des trajectoires, du risque de collision, des conséquences des différentes actions possibles… Ces manœuvres prennent beaucoup de temps», a poursuivi l’ESA sur son compte Twitter.

Un porte-parole de SpaceX a expliqué qu’un bogue a touché un système de communication, ne lui permettant pas d’être informé correctement d’une augmentation du risque de collision.Face à la multiplication des débris spatiaux en tout genre - on en dénombre plus de 20 000 en orbite autour de notre planète - l’ESA compte demander aux pays membres de l’organisation une augmentation significative de l’effort consacré à la sécurité de l’espace lors de la réunion du Conseil de l’ESA au niveau ministériel, en novembre, à Séville

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Le Soleil vu de plus près: une cascade de surprises
Débris, constellations et satellites-espions: l'enjeu de la surveillance de l'espace
Titan, un monde de plaines, de montagnes et de lacs
La sonde spatiale japonaise Hayabusa 2 va entamer son retour sur Terre
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
A Hawaï, un projet de télescope géant fait gronder le volcan sacré Maunakea
Le TMT, un télescope géant pour remonter aux débuts de l'Univers
Au fond d’une grotte, des astronautes s’entraînent pour l’espace
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les chiens savent catégoriser les mots, même prononcés par des inconnus
Le Soleil vu de plus près: une cascade de surprises
Des fossiles révèlent comment nos oreilles sont nées
Une nouvelle espèce de dinosaure, herbivore et court sur pattes, découverte en Equateur
Les orques ménopausées dopent la survie de leurs petits-enfants
 LES PLUS LUS 
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
La prise d'une décision dépend de notre degré d'incertitude, affirment des scientifiques américains
Ablation de l'utérus : les femmes seraient plus sujettes à la dépression ou à l'anxiété après l'intervention
Des compléments alimentaires aideraient à réduire certaines maladies mentales
L'antique tombe de la Dame de Vix, princesse celtique, ressurgit de la terre
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.068 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.