ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 18 Septembre 2019

PLANETE - Publié le 06/09/2019 à 15:30


Australie: quand des marsupiaux meurent d'intenses accouplements


AFP

Les rapports sexuels très intenses de minuscules marsupiaux vivant uniquement dans le nord-ouest de l'Australie seraient à l'origine de la mort prématurée d'une génération entière de mâles, ont rapporté vendredi des chercheurs.

Des spécialistes des kalutas - des marsupiaux de la taille d'une souris que l'on ne trouve que dans la région aride de Pilbara (Australie-Occidentale) - affirment que ces rapports sexuels excessifs font chuter leur système immunitaire, entraînant un fort taux de mortalité de l'espèce.

Les femelles kalutas s'accouplent de manière fréquente et avec des mâles différents au cours de chaque saison de reproduction.

"Cela signifie que les mâles doivent aussi beaucoup s'accoupler et avoir du sperme de bonne qualité (et en quantité) afin de surpasser leurs rivaux masculins", a expliqué Genevieve Hayes, qui a dirigé l'équipe de recherche de l'Université d'Australie-Occidentale.

Les scientifiques pensent qu'il s'agit d'un rare exemple de "sémelparité masculine" qui est le fait de n'avoir, au cours d'une vie, qu'un seul cycle de reproduction. Ces mammifères meurent donc souvent avant la naissance de leur progéniture.

"Des mâles ont été capturés régulièrement et en nombre tout au long de l'étude, sauf immédiatement après la saison des amours", a expliqué Mme Hayes.

Ces captures, "couplées à d'autres recherches sur le terrain et en laboratoire, laissent fortement penser que les mâles meurent après la saison des amours", selon la chercheuse.

Pour autant, ce "comportement d'accouplement extrême" n'empêche pas l'espèce des kalutas de bien se porter, soulignent les chercheurs.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
Australie: quand des marsupiaux meurent d'intenses accouplements
Au Groenland, les chiens de traîneau menacés par la fonte des glaces
Antarctique: expédition écologique et éducative pour évaluer la pollution
Pérou: explosions et nuées de cendres depuis le volcan Ubinas
Le sommet sur l'Amazonie lancera un appel mondial pour sa protection
L'Allemagne va bannir le glyphosate fin 2023
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
À New Delhi, une montagne de déchets haute comme le Taj Mahal
Attention aux montagnes de promesses du bio, prévient 60 Millions de consommateurs
Bali s'attaque à l'invasion du plastique
Des gravures d'animaux datant de 12.000 ans découvertes à Angoulême
Des naissances rendues possibles par une méthode de la dernière chance
Un nouvel épisode de canicule, plus court, mais intense, se prépare
Un sommeil prolongé peut réduire le syndrome métabolique
L'Etna à nouveau en éruption
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.065 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.