ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 18 Septembre 2019

SCIENCE - Publié le 06/09/2019 à 15:34


Découverte au Japon d'une nouvelle espèce de dinosaure


AFP

Des chercheurs japonais ont identifié une nouvelle espèce de dinosaure en reconstituant un squelette presque entier d'une longueur de huit mètres, le plus grand jamais trouvé dans l'archipel nippon.

Après avoir analysé des centaines d'os vieux de 72 millions d'années, l'équipe menée par l'université de Hokkaido (nord du Japon) a conclu que ce squelette appartenait à une nouvelle espèce de la famille des hadrosauridés, dits "dinosaures à bec de canard", des herbivores de la fin de la période géologique du Crétacé.

Une partie de la queue du dinosaure avait été trouvée en 2013, puis des fouilles ultérieures avaient fait émerger l'ensemble du squelette.

L'équipe lui a donné le nom de "Kamuysaurus japonicus", qui signifie "dieu dragon japonais", selon un communiqué de l'université.

Les auteurs estiment qu'il s'agissait d'un adulte âgé de neuf ans, qui aurait pesé 4 ou 5,3 tonnes selon qu'il marchait sur deux ou quatre pattes.

La découverte a été publiée dans la revue spécialisée britannique "Scientific Reports".

"Le fait qu'un nouveau dinosaure ait été trouvé au Japon signifie qu'un monde indépendant de dinosaures a existé au Japon ou en Asie de l'Est, avec un processus d'évolution indépendant", a déclaré le chef de l'équipe Yoshitsugu Kobayashi, cité dans le communiqué de l'université.

"Il est rare qu'un (squelette de) dinosaure aussi bien préservé soit retrouvé en Asie de l'Est", a précisé vendredi M. Kobayashi à l'AFP.

"Le Japon ayant beaucoup de sédiments marins, nous nous attendons à ce que plus de dinosaures soient déterrés à l'avenir", a-t-il ajouté.

Kamuysaurus japonicus a probablement vécu dans des zones côtières, un habitat rare pour les dinosaures à cette époque. Les ossements donnent également des informations sur leur environnement.

Cette découverte soulève l'hypothèse que certaines espèces de dinosaures "préféraient occuper des régions proches de l'océan et que l'environnement du littoral a joué un rôle important dans la diversification" des dinosaures au début de leur évolution, selon l'université de Hokkaido.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
Découverte de centaines d'empreintes de pas de Néandertaliens sur une plage normande
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
Découverte au Japon d'une nouvelle espèce de dinosaure
Découverte d'une marche funèbre vieille de 550 millions d'années
Le monstre du Loch Ness: et s'il y avait anguille sous roche?
Le génome du petit pois a été décrypté
La Chine clone un chat, et songe maintenant aux pandas
Qu'est-ce qu'un ouragan de catégorie 5 ?
Il faut retrouver le soldat Gudin
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
L'or ou l'eau: le dilemne que combattent les indigènes en Equateur
Découverte d’une nouvelle espèce d’anguille électrique à haute tension
L’un des plus gros animaux volants de l’histoire identifié au Canada
 LES PLUS LUS 
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Le premier pas sur la Lune, il y a 50 ans
À New Delhi, une montagne de déchets haute comme le Taj Mahal
Attention aux montagnes de promesses du bio, prévient 60 Millions de consommateurs
Bali s'attaque à l'invasion du plastique
Des gravures d'animaux datant de 12.000 ans découvertes à Angoulême
Des naissances rendues possibles par une méthode de la dernière chance
Un nouvel épisode de canicule, plus court, mais intense, se prépare
Un sommeil prolongé peut réduire le syndrome métabolique
L'Etna à nouveau en éruption
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.053 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.