ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 2 Avril 2020

SCIENCE - Publié le 21/09/2019 à 14:31


Les squelettes surnommés les amants de Modène étaient deux hommes


AFP

Découverts enterrés main dans la main, ils sont rapidement devenus les « amants de Modène », mais surprise, une étude publiée dans Scientific Reports révèle que ces deux squelettes de l’Antiquité étaient des hommes.

Découvert en 2009 dans la ville de Modène en Italie lors de fouilles dans une nécropole datée entre le IVe et VIe siècle, les deux individus étaient en trop mauvais état pour que les chercheurs puissent définir leur sexe.

Leur inhumation, particulière, avait alors laissé penser qu’ils avaient été placés ainsi pour « montrer leur amour éternel », expliquent les chercheurs dans un communiqué de l’Université de Bologne.

Mais une nouvelle analyse met à mal cette lecture fleur bleue : l’émail dentaire des deux individus contient une protéine, appelée AMELY, apanage des hommes.

Une découverte qui rend ces deux squelettes, exposés à Modène, encore plus intéressants.

« Dans le passé, plusieurs tombes renfermant des couples d’individus placés main dans la main ont été découvertes, mais c’est toujours un homme et une femme », explique Federico Lugli de l’Université de Bologne, coauteur de l’étude.  

Reste donc maintenant à découvrir ce qui liait ces deux hommes.

« Nous pensons que ce choix symbolise une relation particulière entre les deux individus, mais nous ne savons pas laquelle », reconnaît le chercheur qui aurait tendance à écarter tout lien amoureux du fait des pratiques sociales et des restrictions religieuses de l’époque. « Depuis 390, la passivité masculine est mal vue par la loi et à partir du règne de Justinien (527-565), les rapports sexuels entre hommes sont pleinement considérés comme un crime », précise l’étude.

« À la fin de l’Antiquité, il est peu probable qu’un amour homosexuel puisse être reconnu aussi clairement par les personnes qui ont préparé l’enterrement », explique le chercheur.  

« Étant donné que les deux individus sont d’âge similaire, à peu près 20 ans, ils pourraient plutôt être parents, par exemple frères ou cousins. Ou alors ce sont des soldats qui sont morts ensemble au combat », suggère le chercheur.  

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Eruption du Vésuve: découverte d'un fragment de cerveau vitrifié
Les chiens savent catégoriser les mots, même prononcés par des inconnus
Des fossiles révèlent comment nos oreilles sont nées
Une nouvelle espèce de dinosaure, herbivore et court sur pattes, découverte en Equateur
Les orques ménopausées dopent la survie de leurs petits-enfants
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
La dépouille du philosophe Montaigne vraisemblablement découverte
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
Les ossements de 14 mammouths découverts au Mexique
Des fossiles donnent de précieux indices sur notre évolution vers la marche
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Deux vieux satellites vont se frôler au-dessus des Etats-Unis
Au Nicaragua, un artiste vit en ermite pour sculpter la montagne
Qu'est-ce qui pousse certaines personnes à considérer les femmes comme des objets sexuels ?
Les enfants apprennent plus facilement au contact d'une personne qu'ils jugent fiable
Les enfants et les écrans: des risques et des bénéfices
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Une nécropole romaine exceptionnelle mise au jour à Narbonne
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.064 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.