ACCUEIL | FLUX RSS
Jeudi 23 Janvier 2020

PLANETE - Publié le 09/10/2019 à 16:18


Des baleines adaptent leur communication pour protéger leurs bébés


AFP

Communiquer plus discrètement: cette stratégie semble être mise en oeuvre par les baleines franches de l'Atlantique nord afin de protéger leurs bébés de prédateurs potentiels comme les orques et certains requins, selon une étude publiée mercredi.

D'après les travaux parus dans la revue Biology letters de la Royal Society, lorsqu'elles ont des bébés, les mères de cette espèce en danger émettent des signaux plus faibles que des femelles en gestation ou que des baleineaux.

"Cela suggère que les baleines franches utilisent la dissimulation acoustique lorsque leurs bébés sont les plus vulnérables face à la prédation", soit au cours des trois premiers mois, écrivent les auteurs.

Leurs observations, ajoutent-ils, sont cohérentes avec des études réalisées sur des baleines à bosse et sur des baleines franches australes.

"Les signaux de plus faible amplitude pourraient minimiser le risque de détection (par des prédateurs) tout en permettant la communication mère-bébé", estiment les scientifiques.

Les signaux plus faibles seraient détectables dans un rayon d'environ 100 mètres contre 1 km pour les signaux plus forts, émis habituellement.

Avec une population totale autour de 500 individus, les baleines franches de l'Atlantique nord sont une espèce en danger.

A l'instar des autres types de baleines à fanon (groupe des mysticètes), la mortalité des adultes est faible, les orques étant leurs seuls prédateurs.

En revanche, celle des bébés, qui peuvent être la proie non seulement d'orques mais aussi de certains requins, est bien plus élevée.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Allô, c'est pour coâââ ? Quand les chercheurs téléphonent aux grenouilles
En finir avec l'emballage plastique à usage unique ? L'Assemblée fixe un objectif en 2040
La permaculture marine au secours des huîtres
Les espèces invasives apportées par l'Homme, l'autre menace pour l'Antarctique
Une initiative inédite pour aider à protéger les tortues en Tunisie
Arctique: le réchauffement cause des difficultés à deux explorateurs
Plaie des océans, les microplastiques contaminent aussi les fleuves européens
Au Royaume-Uni, les castors appelés à la rescousse contre les inondations
La période de reproduction de la grande barrière de corail a commencé
Un petit ruminant disparu des radars depuis 25 ans photographié au Vietnam
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Les chiens savent catégoriser les mots, même prononcés par des inconnus
Le Soleil vu de plus près: une cascade de surprises
Des fossiles révèlent comment nos oreilles sont nées
Une nouvelle espèce de dinosaure, herbivore et court sur pattes, découverte en Equateur
Les orques ménopausées dopent la survie de leurs petits-enfants
 LES PLUS LUS 
Les premiers bus à hydrogène entrent en service en France
Cuir de poisson: quand de jeunes chimistes marient luxe et écologie
Un maire décrète l’obligation d’être en joie pendant une semaine
L'antique tombe de la Dame de Vix, princesse celtique, ressurgit de la terre
Les squelettes surnommés les amants de Modène étaient deux hommes
Se montrer plus extraverti pour se sentir mieux ?
L'anémie en début de grossesse pourrait augmenter le risque d'autisme chez l'enfant
Des chercheurs ont appris à des rats à jouer à cache-cache
Des chercheurs présentent une méthode pour détecter "plus efficacement" la maladie d'Alzheimer
Au fond d’une grotte, des astronautes s’entraînent pour l’espace
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.049 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.