ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 20 Novembre 2019

CIEL&ESPACE - Publié le 09/10/2019 à 16:31


L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années


AFP

Il y a environ 3,5 milliards d'années, l'eau des lacs et des rivières de la planète Mars s'est évaporée "du fait de fluctuations climatiques", selon une étude publiée lundi dans Nature Geoscience.

Il est largement admis que la planète rouge a possédé dans le passé de l'eau en abondance sous forme liquide, avec des lacs, des rivières et même peut-être un vaste océan qui couvrait la plupart des plaines du nord de la planète. Mais cette eau liquide a disparu sans que l'on sache réellement pourquoi ni comment.

Pour y voir plus clair, William Rapin du California Institute of Technology aux États-Unis et ses coauteurs ont étudié des données du rover américain Curiosity récoltées en 2017 dans le cratère de Gale, vieux d'environ 3,5 milliards d'années.

"Un moment crucial de l'histoire de Mars", selon l'étude. "Nous savons que durant cette période l'environnement de Mars était en train de changer radicalement. Son atmosphère était activement érodée par le vent solaire", explique à l'AFP William Rapin. "Nous sommes convaincus que cela a profondément altéré son climat", ajoute le chercheur.

Or l'analyse de centaines de mètres de couches géologiques distinctes effectuées dans le cratère de Gale met "en évidence la présence intermittente de dépôts de sels dans la roche sédimentaire", laissant supposer l'existence de périodes de forte évaporation de l'eau à cette époque.

"Nous découvrons une réalité faite de fluctuations climatiques, entre des périodes humides et sèches, qui nous informe à la fois sur les types d'ions disponibles dans l'eau liquide qui s'écoulaient à la surface, et aussi sur le type de changements environnementaux que la vie aurait dû affronter si elle existait sur Mars en ces temps", conclut William Rapin.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


La sonde spatiale japonaise Hayabusa 2 va entamer son retour sur Terre
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
A Hawaï, un projet de télescope géant fait gronder le volcan sacré Maunakea
Le TMT, un télescope géant pour remonter aux débuts de l'Univers
Au fond d’une grotte, des astronautes s’entraînent pour l’espace
La Russie n’utilisera plus son robot Fedor pour des missions dans l’espace
Jour J pour la mission lunaire indienne Chandrayaan-2
Une collision de satellites évitée par l'Agence spatiale européenne
Mission lunaire indienne: l'orbiteur et l'atterrisseur se séparent
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La médecine traditionnelle chinoise doit être encadrée, selon les académies européennes
Vapotage: les autorités américaines pensent avoir percé le mystère des maladies pulmonaires
Les ossements de 14 mammouths découverts au Mexique
600 bouteilles de cognac remontées d'une épave centenaire en mer Baltique
Italie: une truffe blanche adjugée 120.000 euros à la traditionnelle vente d'Alba
 LES PLUS LUS 
Découverte au Japon d'une nouvelle espèce de dinosaure
Chine: après les chats, voilà les bars... à canards
Le monstre du Loch Ness: et s'il y avait anguille sous roche?
Antarctique: expédition écologique et éducative pour évaluer la pollution
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
Un serpent à deux têtes découvert à Bali
Pérou: explosions et nuées de cendres depuis le volcan Ubinas
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Découverte d'une marche funèbre vieille de 550 millions d'années
Trois millions de dollars pour les auteurs de la première image d’un trou noir
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.060 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.