ACCUEIL | FLUX RSS
Samedi 4 Juillet 2020

PLANETE - Publié le 28/10/2019 à 14:47


L'oiseau le plus bruyant du monde crie pour trouver l'amour


AFP

A vriller les tympans ou faire battre le coeur ? C'est bien par amour que l'araponga blanc, désigné lundi l'oiseau le plus bruyant du monde, fait résonner son chant dans les profondeurs de l'Amazonie.

"Il chante la première note, tourné vers l'extérieur, puis il fait une rotation dramatique, presque théâtrale (...) expulsant une deuxième note en direction de sa prétendante", décrit à l'AFP le biologiste Jeff Podos de l'université Amherst dans l'Etat du Massachusetts, co-auteur d'une étude sur ce carillonneur, parue lundi dans la revue Current Biology.

Les sons qui émanent de ce petit animal - 250g et de la taille d'une colombe - sont si assourdissants que les chercheurs se sont demandés comment ses prétendantes pouvaient les écouter sans s'endommager l'ouïe. Ils peuvent atteindre jusqu'à 113 décibels, l'équivalent d'un concert de rock bruyant, un niveau jugé à risque pour l'homme.

Le biologiste a pourtant eu la chance d'observer des femelles, de couleur verte, rejoindre leur heureux élu pendant sa bruyante sérénade.

"Nous ne savons pas comment des animaux si petits arrivent à être si bruyants", affirme Jeff Podos, qui a utilisé des enregistreurs sonores de haute qualité et filmé l'oiseau à haute résolution pour tenter de comprendre le phénomène.

Les chercheurs ont ainsi constaté que plus son appel devenait bruyant, plus il était court, en raison de ses capacités respiratoires limitées. Cette caractéristique anatomique devrait, selon eux, empêcher l'oiseau de battre indéfiniment des records acoustiques.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Thaïlande: de rares images montrant le cruel dressage des éléphants à touristes
La ruée vers la lavande de millions d'abeilles
Nouveau cas d'empoisonnement présumé de tigre de Sumatra en Indonésie
Réchauffement 3 fois plus rapide au Pôle Sud que dans le reste du monde
Des agriculteurs dénoncent l'attaque d'animaux vivants par des vautours
Taïwan: un panda géant offert par la Chine donne naissance à un deuxième petit
Pollution dans l'Arctique russe: le nettoyage en surface terminé
Protection des abeilles: une ONG dépose un recours contre la Commission européenne
Des bulles de savon pour polliniser des arbres fruitiers
Galapagos: Diego, la tortue qui a sauvé son espèce, de retour sur son île
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Un virus de grippe porcine découvert comme propice à une prochaine pandémie
Le siège de la Nasa prend le nom de Mary Jackson, première ingénieure afro-américaine
Miction impossible? La Nasa lance un appel à idées pour des toilettes lunaires
Norvège: premiers coups de pelle pour excaver un bateau viking
Don du corps à la science: leur utilisation pour des crash tests
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.074 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.