ACCUEIL | FLUX RSS
Mercredi 20 Novembre 2019

SCIENCE - Publié le 28/10/2019 à 14:53


Une nouvelle espèce de crustacés découverte dans la gueule d'un requin-baleine


AFP

La gueule d'un requin-baleine n'a rien d'un environnement hospitalier pour élire domicile, a priori, mais c'est pourtant là que des chercheurs japonais viennent de dénicher une nouvelle espèce de gammaridés, une sous-catégorie de crustacés.

Les gammaridés présentent une alimentation très variée et sont capables de vivre dans des environnements extrêmes -- aussi bien dans des lacs de haute montagne qu'au fond des océans.

"Ces créatures, qui mesurent généralement de trois à cinq centimètres, sont incroyables parce qu'elles peuvent vivre dans des environnements tellement différents", a déclaré lundi à l'AFP Ko Tomikawa, un chercheur de l'université de Hiroshima (ouest du Japon), lequel ne s'attendait toutefois pas à en trouver squattant la gueule d'un requin-baleine.

La nouvelle espèce, qui a été baptisée "podocerus jinbe" -- du nom japonais du requin-baleine (jinbe zame) -- est de couleur brune et fait à peine 5 millimètres de long environ, avec des pattes poilues pour mieux attraper des micro-organismes, a expliqué le chercheur.

"La bouche d'un requin-baleine est probablement un bon habitat" pour ce petit crustacé, a-t-il estimé, car "de l'eau de mer fraîche, nécessaire pour lui permettre de respirer, y pénètre régulièrement, tout comme de la nourriture".

"Cela lui fournit aussi un lieu sûr, sans prédateur", a encore relevé le chercheur, qui avait été sollicité pour examiner un requin-baleine d'un aquarium de l'archipel d'Okinawa (sud-ouest du Japon).

Environ un millier de ces petits crustacés ont été trouvés dans les fentes branchiales de la gueule de ce géant des mers, qui outre leur fonction respiratoire servent à filtrer l'eau pour en séparer la nourriture.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Les ossements de 14 mammouths découverts au Mexique
Des fossiles donnent de précieux indices sur notre évolution vers la marche
Les animaux mâles sur-représentés dans les musées d'histoire naturelle
A Herculanum, des techniques de pointe révèlent la splendeur de maisons antiques
Une nouvelle espèce de crustacés découverte dans la gueule d'un requin-baleine
Aller sur la tombe de son maître ou garder son bébé mort... Quand les animaux font leur deuil
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Veaux, vaches, cochons aux gènes édités? Entre grandes promesses et sérieux écueils
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
Du Big Bang aux exoplanètes: le Nobel de physique à deux Suisses et un Canado-Américain
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
La médecine traditionnelle chinoise doit être encadrée, selon les académies européennes
Vapotage: les autorités américaines pensent avoir percé le mystère des maladies pulmonaires
Les ossements de 14 mammouths découverts au Mexique
600 bouteilles de cognac remontées d'une épave centenaire en mer Baltique
Italie: une truffe blanche adjugée 120.000 euros à la traditionnelle vente d'Alba
 LES PLUS LUS 
Découverte au Japon d'une nouvelle espèce de dinosaure
Chine: après les chats, voilà les bars... à canards
Le monstre du Loch Ness: et s'il y avait anguille sous roche?
Antarctique: expédition écologique et éducative pour évaluer la pollution
La plus grande étude d'ADN éclaircit l'origine des langues indo-européennes
Un serpent à deux têtes découvert à Bali
Pérou: explosions et nuées de cendres depuis le volcan Ubinas
Planète: la seule issue se trouve sous terre, selon certains experts
Découverte d'une marche funèbre vieille de 550 millions d'années
Trois millions de dollars pour les auteurs de la première image d’un trou noir
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2019 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.056 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.