ACCUEIL | FLUX RSS Lundi 28 Septembre 2020

PLANETE - Publié le 29/07/2020 à 21:22


Naissance exceptionnelle de hiboux grands-ducs à la Citadelle de Besançon


AFP

Plusieurs petits hiboux grands-ducs sont nés en liberté aux abords de la Citadelle de Besançon, alors que cette espèce vulnérable avait disparu des montagnes jurassiennes au milieu du XXe siècle, a-t-on appris mercredi auprès de l'établissement.

Des naturalistes bisontins ont détecté la reproduction d'un couple de hiboux grands-ducs en mai aux abords de la Citadelle de Vauban, classée au patrimoine mondial de l'Unesco, lors de prospections ornithologiques, a précisé la direction du site qui abrite notamment un zoo.

Les équipes de la Citadelle suivent désormais la famille qui se fait plus discrète en ce mois de juillet. Les jeunes devraient s’émanciper et quitter le site à partir de septembre.

"Il va falloir tenir compte à l’avenir de la tranquillité de ces nouveaux habitants en rendant compatible l’activité du site et la présence de ce rapace de près d’1,80 m d’envergure !", souligne dans un communiqué la direction de la Citadelle, premier site historique et culturel du centre-est de la France avec environ 270.000 visiteurs par an.

Avec ses gros yeux rouge-orangé, ses longues aigrettes et son plumage brun, le plus grand des rapaces nocturnes d'Europe (75 cm) a disparu des montagnes jurassienne au milieu du XXe siècle, principalement victime de destructions directes, de tirs et d’empoisonnements.

Selon les responsables de la Citadelle, le grand-duc est revenu dans la région "suite à des relâchés en Suisse et en Allemagne et à la protection légale en France de tous les rapaces nocturnes en 1972".

Il habite généralement les falaises. A l’abri d’une crevasse, d’une excavation ou d’un simple renfoncement. La femelle pond généralement de deux à quatre œufs en mars et les parents s’alimentent dans un rayon de 3 km autour du nid.

Cette espèce, qui reste menacée principalement par des collisions contre les câbles électriques aériens, est classée aujourd’hui vulnérable sur la Liste Rouge des oiseaux nicheurs de Franche-Comté.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Obèse et maltraité, l'unique éléphant du Pakistan va quitter le pays
Près de 5 millions de déchets d'emballages alimentaires récoltés sur les plages du monde
Naissance d'un singe cercopithèque de l'Hoest au zoo de Mulhouse
Pêche chinoise près de la réserve marine des Galapagos: Washington soutient l'Equateur
L'ouragan Isaias se dirige vers les Bahamas puis pourrait toucher la Floride
Feu de forêt maîtrisé à Anglet, 165 hectares détruits, enquête ouverte
Orages et pics de chaleur en cette journée de chassés-croisés
Le Népal rouvre l'Everest malgré les incertitudes liées au coronavirus
Une exposition dans les Vosges pour changer de regard sur la faune
Ça chauffe toujours, 32 départements en alerte orange
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Des robots de la taille d'un cheveu peuvent marcher à quatre pattes
Une bactérie pourrait survivre à un voyage interplanétaire
Planète bleue: une étude propose une nouvelle théorie sur l'origine de l'eau sur Terre
Un trou noir d'un nouveau type découvert par ondes gravitationnelles
En Suède, le succès grandissant des maisons miniatures Anonymouse
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.089 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.