ACCUEIL | FLUX RSS
Dimanche 9 Août 2020

PLANETE - Publié le 29/07/2020 à 21:23


Flotte de pêche près des Galapagos: l'Equateur exprime son malaise à la Chine


AFP

L'Equateur a manifesté son "malaise" à la Chine concernant la présence d'une flotte de pêche autour des îles Galapagos et demandé aux plus de 260 embarcations concernées de se tenir à distance de la réserve marine de l'archipel.

"Nous avons parlé avec nos amis chinois du malaise important que cela génère pour l'Equateur", a déclaré mercredi le ministre équatorien des Affaires étrangères Luis Gallegos lors d'un entretien avec Radio Centro, en soulignant que l'opération de pêche devrait "se suspendre".

La marine équatorienne avait alerté il y a deux semaines de la présence de quelque 260 bateaux de pêche, battant pour la plupart pavillon chinois, à proximité des Galapagos, situées à 1.000 km des côtes et qui comptent une réserve marine de 133.000 km2.

Bien que les embarcations se trouvent dans les eaux internationales, leur proximité avec l'archipel, classé au patrimoine naturel de l'humanité, inquiète les autorités équatoriennes.

"La flotte de pêche internationale est hors de la zone économique exclusive (des Galapagos) et la préoccupation vient du fait qu'elle puisse y pénétrer ou s'y infiltrer", avait précisé mardi le ministre de la Défense, Oswaldo Jarrin, sur la chaîne Teleamazonas.

M. Gallegos a pour sa part estimé que la venue de flottes de pêche dans ce secteur "doit faire l'objet de négociations entre l'Equateur et la Chine" afin que cela ne "se répète pas de manière cyclique".

"Nous avons déjà pris contact avec Pékin pour définir une structure de négociation. J'espère que ce problème sera résolu car cela n'intéresse pas que l'Equateur, mais la protection de l'héritage des Galapagos (...) C'est une responsabilité mondiale", a-t-il souligné.

En 2017, l'Equateur avait arraisonné une embarcation battant pavillon chinois à l'intérieur de la réserve marine, avec à son bord 300 tonnes de pêche, dont des espèces de requins en danger d'extinction.

Puis l'an dernier, le président Lenin Moreno avait ordonné le déploiement de navires et avions militaires lorsqu'une autre flotte chinoise avait été repérée près de la zone économique maritime des Galapagos.

La réserve marine de l'archipel, célèbre pour ses tortues géantes et qui a inspiré sa théorie de l'évolution au naturaliste anglais Charles Darwin (1809-1882), compte plus de 2.900 espèces et comprend un sanctuaire de 38.000 km2, où se trouve la plus grande population de requins de la planète.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Naissance d'un singe cercopithèque de l'Hoest au zoo de Mulhouse
Pêche chinoise près de la réserve marine des Galapagos: Washington soutient l'Equateur
L'ouragan Isaias se dirige vers les Bahamas puis pourrait toucher la Floride
Feu de forêt maîtrisé à Anglet, 165 hectares détruits, enquête ouverte
Orages et pics de chaleur en cette journée de chassés-croisés
Le Népal rouvre l'Everest malgré les incertitudes liées au coronavirus
Une exposition dans les Vosges pour changer de regard sur la faune
Ça chauffe toujours, 32 départements en alerte orange
Le crabe bleu, bête noire des pêcheurs albanais
Azerbaïdjan: un fleuve vital s'épuise, assoiffant des villageois
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Virgin Galactic table sur un premier vol touristique au premier trimestre 2021
L'Egypte invite Musk après un tweet sur les pyramides construites par des extra-terrestres
Pacifique: trois naufragés sauvés par leur SOS écrit sur la plage
Les antalgiques ne serviraient à rien contre la douleur chronique primaire
SpaceX a ramené sur Terre deux astronautes, une première
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.056 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.