ACCUEIL | FLUX RSS Lundi 28 Septembre 2020

PLANETE - Publié le 29/07/2020 à 21:23


Thaïlande: le nombre de tigres remonte très lentement mais le félin reste menacé


AFP

La population de tigres sauvages en Thaïlande remonte lentement, mais l'espèce reste toujours très menacée, ont relevé mercredi des associations de protection à l'occasion de la journée mondiale du grand félin.

Déforestation, braconnage: il reste moins de 4.000 tigres sauvages dans le monde, contre 100.000 il y a cent ans.

Mais de récentes vidéos filmées dans des forêts de l'ouest de la Thaïlande redonnent un peu d'espoir.

Plusieurs individus, jusqu'ici jamais recensés, ont été repérés dans ces jungles épaisses, d'après ces images diffusées par plusieurs groupes de défense.

"Le nombre de tigres commence à remonter" dans le pays", s'est réjoui John Goodrich de l'ONG Panthera.

"La Thaïlande a intensifié ses efforts de conservation au cours de la dernière décennie et on pense maintenant qu'elle abrite jusqu'à 200 tigres", a-t-il ajouté.

Les gardes forestiers vont surveiller si ces félins s'installent sur le long terme dans cette zone.

S'ils retournent dans les forêts, cela signifie que l'écosystème se rétablit, ce qui est bon pour toute la faune", a relevé Eileen Larney, représentante de la société zoologique de Londres pour la Thaïlande.

Ce succès est en partie dû aux nouvelles technologies utilisées pour lutter contre le braconnage.

Des algorithmes d’intelligence artificielle et de reconnaissance de formes sont insérés dans les caméras et permettent d'identifier les potentiels chasseurs et d'alerter la police locale avant qu'ils ne tuent un animal.

Mais l'avenir des grands félins est encore très précaire.

Ils sont particulièrement menacés en Asie du Sud-Est où ils sont braconnés pour leur peau et des parties de leur corps aux prétendues vertus médicinales, vendus en Chine et au Vietnam.

Leur population a été entièrement décimée au Cambodge, Laos et Vietnam. Et il ne reste que 23 individus à l'état sauvage en Birmanie.

"L'accent doit être mis sur cette région, où les tigres sont les plus en difficulté", a souligné John Goodrich. "Si vous n'avez pas le soutien du gouvernement, cela ne fonctionne pas", a-t-il souligné.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Obèse et maltraité, l'unique éléphant du Pakistan va quitter le pays
Près de 5 millions de déchets d'emballages alimentaires récoltés sur les plages du monde
Naissance d'un singe cercopithèque de l'Hoest au zoo de Mulhouse
Pêche chinoise près de la réserve marine des Galapagos: Washington soutient l'Equateur
L'ouragan Isaias se dirige vers les Bahamas puis pourrait toucher la Floride
Feu de forêt maîtrisé à Anglet, 165 hectares détruits, enquête ouverte
Orages et pics de chaleur en cette journée de chassés-croisés
Le Népal rouvre l'Everest malgré les incertitudes liées au coronavirus
Une exposition dans les Vosges pour changer de regard sur la faune
Ça chauffe toujours, 32 départements en alerte orange
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Des robots de la taille d'un cheveu peuvent marcher à quatre pattes
Une bactérie pourrait survivre à un voyage interplanétaire
Planète bleue: une étude propose une nouvelle théorie sur l'origine de l'eau sur Terre
Un trou noir d'un nouveau type découvert par ondes gravitationnelles
En Suède, le succès grandissant des maisons miniatures Anonymouse
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.059 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.