ACCUEIL | FLUX RSS Lundi 28 Septembre 2020

CIEL&ESPACE - Publié le 29/07/2020 à 21:35


Premier vol habité de Space X: Thomas Pesquet croise les doigts


AFP

L'astronaute français Thomas Pesquet "croise les doigts" pour que le premier lancement d'astronautes américains par SpaceX se passe bien mercredi, car il sera le premier Européen à voler à bord d'un véhicule américain pour atteindre la Station spatiale internationale (ISS) en 2021, a-t-il confié à l'AFP depuis le centre de la Nasa où il s'entraîne.

QUESTION - SpaceX va lancer deux Américains à bord de sa nouvelle capsule Crew Dragon. Qu'attendez-vous de ce vol en tant qu'astronaute de l'Agence spatiale européenne (ESA), qui doit vous envoyer pour une deuxième mission l'an prochain ?

REPONSE - Je croise les doigts pour que ça se passe bien ce soir. Pour nous Européens, l'enjeu est assez énorme car traditionnellement, on accédait à l'espace avec les fusées russes Soyouz. On va passer aux nouveaux véhicules américains, donc si le vol de SpaceX marche, tant mieux pour moi qui suis a priori le prochain en lice, côté européen, à aller dans l'espace, quelque part au milieu de l'année 2021 - il n'y a pas de remise en cause de l'agenda.

Je suis content de retourner dans l'espace de manière différente. Ce sera soit sur une capsule Crew Dragon de SpaceX, soit sur le Starliner, son équivalent chez Boeing - c'est du 50/50 pour l'instant.

Q - Après l'échec de l'essai de Starliner en décembre, avez-vous davantage confiance dans SpaceX ?

R - J'ai confiance dans les deux. Space X aussi a connu des échecs lors de tests et c'est plutôt bien d'ailleurs que les essais ne soient pas parfaits, sinon on risque de baisser la garde.

Ma première semaine d'entraînement sur le véhicule de SpaceX doit démarrer en juin (pour Boeing, je n'ai pas encore de visibilité). Même si on a du mal à avoir accès à l'information, j'ai déjà pu comparer les deux en assistant à des ateliers sur la conception des vaisseaux: avec ses écrans tactiles à 100%, Crew Dragon n'offre pas la même ergonomie.

Chez Boeing, c'est une interface à laquelle on est plus habitué, avec des commandes manuelles... ça ressemble à un cockpit d'avion et c'est sûr que tous les pilotes du monde auront plus confiance si vous leur donnez un joystick que si vous leur donnez un iPad !

Mais il est certain que SpaceX représente un saut technologique intéressant, une image très moderne, que tout le monde connaît. Ils ont cherché à casser les codes, allant jusqu'à écrire noir sur blanc qu'il fallait soigner l'esthétique de leurs scaphandres - c'est la première fois que je vois ça !

Q - Comment se passe votre entraînement au centre de la Nasa à Houston (Texas), dans ce contexte de pandémie de Covid-19?

R - A mon arrivée, le 9 mai, j'ai été mis en quatorzaine- mais j'avais déjà commencé l'entraînement à distance. Maintenant on s'entraîne avec précaution: masque chirurgical, marquages au sol, distanciation... On ne veut pas prendre le risque d'infecter les équipages.

D'habitude à la Nasa il y a beaucoup de monde, mais là, on est la plupart du temps seuls avec l'instructeur. Ca fait drôle mais globalement ça se passe bien et au final je trouve que le système est assez résilient. Qu'on arrive à lancer des gens à l'heure, c'est impressionnant.

Soyez le premier à commenter cet article!

Laisser un commentaire

  • Maximum 250 caractères


Une bactérie pourrait survivre à un voyage interplanétaire
Un trou noir d'un nouveau type découvert par ondes gravitationnelles
Virgin Galactic table sur un premier vol touristique au premier trimestre 2021
SpaceX a ramené sur Terre deux astronautes, une première
Un ouragan pourrait retarder le retour sur Terre de la capsule habitée de SpaceX
Rendez-vous dans 7 mois: le rover Perseverance de la Nasa en route vers Mars
Les humains sur Mars: techniquement possible mais aucun voyage à l'horizon
La Nasa lance son rover Perseverance vers Mars pour y chercher des traces de vie
La sonde chinoise en route vers Mars envoie une photo de la Terre
Feu vert au lancement jeudi du rover martien Perseverance
 Publicité 
 LES PLUS RÉCENTS 
Des robots de la taille d'un cheveu peuvent marcher à quatre pattes
Une bactérie pourrait survivre à un voyage interplanétaire
Planète bleue: une étude propose une nouvelle théorie sur l'origine de l'eau sur Terre
Un trou noir d'un nouveau type découvert par ondes gravitationnelles
En Suède, le succès grandissant des maisons miniatures Anonymouse
 LES PLUS LUS 
L'eau sur Mars s'est volatilisée il y a 3,5 milliards d'années
Un accélérateur de particules pour révéler les secrets de papyrus vieux de 2.000 ans
Égypte: découverte de momies d’animaux et de statuettes à Saqqarah
Un exosquelette connecté au cerveau permet à un patient tétraplégique de marcher
Le poisson-clown n’a pas la capacité génétique de s’adapter
Les prochains astronautes sur la Lune sautilleront moins
L'homéopathie ne sera plus remboursée par la Sécu en 2021
Le stress prénatal chez les futures mères pourrait nuire au développement cérébral de l'enfant à naître
La pratique régulière du sport pourrait améliorer la santé cardiovasculaire à n'importe quel âge
Le Nobel de médecine couronne la recherche sur l'adaptation du corps au manque d'oxygène
 Publicité 
 En image 
 Publicité 
2011-2020 © Aux Frontières de la Science. Crédits photos: istockphoto. Page générée en 0.083 secondes. Blog d'actualités scientifiques réalisé par des passionnés.